De la réserve intégrale à la nature ordinaire

Lieu : Archives nationales, Auditorium, 9 rie Guynemer, 93383 Pierrefitte-sur-Seine
Début : 24/03/2020 - 08:30
Fin : 25/03/2020 - 08:30
Responsable(s) scientifique(s) : Remil Luglia

Colloque organisé par l’association pour l’Histoire de la Protection de la nature et de l’Environnement et le comité d’Histoire du ministère de la Transition écologique et solidaire

Le mouvement social des transports en France de décembre et janvier avait conduit les organisateurs à reporter ce colloque ; il se tiendra finalement les 24 et 25 mars 2020.

Cela fait maintenant plus d’un siècle et demi que la protection de la nature s’inscrit comme une préoccupation en France et qu’elle interroge, de façon changeante, les rapports que les Français entretiennent avec la nature et les solutions qu’ils ont trouvées et mises en place pour la protéger. Au gré des époques, ces solutions et les pratiques des acteurs impliqués n’ont cessé d’évoluer, de se diversifier, en fonction des objectifs recherchés, de l’adhésion ou non de la société à ces objectifs, des savoirs mobilisés, de l’instauration de politiques publiques dédiées, de la création d’un droit spécifique, de la technicisation et de la professionnalisation du secteur, de l’influence de contextes européens (directives) et internationaux (conventions) et de bien d’autres facteurs encore tel qu’aujourd’hui, le changement climatique.
De la réserve intégrale à la nature ordinaire, les figures changeantes de la protection de
la nature se déclinent au gré des évolutions (...)

 

Vous trouverez à cette adresse le formulaire d'inscription : http://enqueteur.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/index.php/665994?lang=fr

 

Fichier(s) à télécharger
  Programme du colloque - 329.46 Ko

Contact

remi.luglia@unicaen.fr