Richesse et pauvreté dans les campagnes

Lieu : MRSH, SH 027
Début : 05/04/2011 - 14:30
Responsable(s) scientifique(s) : Philippe Madeline et Jean-Marc Moriceau

Au programme :

  • Nathalie JOLY (Maître de conférences en sociologie à AGROSUP Dijon), Tenir des agendas : les archives quotidiennes dans les fermes françaises au XXe siècle
Résumé : Tenir agenda est une pratique répandue dans les exploitations françaises. L'écriture journalière qui en noircit les pages n'est pas sans rappeler les caractéristiques du livre de raison. Mais tandis que l'une se concentre sur le domestique, le lignage et le récit d'expérience, celle qui nous intéressera ici se rive à l'activité agraire et déroulent, au fil des années, d'imperturbables chroniques. Quelques mots suffisent pour camper le travail aux champs, lieux, tâches, outillage. Le travail des animaux, lui, n'est saisi qu'à travers ses événements principaux : vêlage, mise à l'herbe du troupeau, alimentation, vente des bêtes, etc. Enfin, les notes fixent, en part infime, la ronde de la vie (naissance, mariage, décès, maladie des proches) et quelques activités personnelles ou familiales. Après un bref panorama des recherches sur les écrits du travail, la communication présentera la méthodologie d'étude d'un corpus d'agendas rassemblé il y a une douzaine d'années, documents tenus par des agriculteurs de Haute-Saône entre 1950-1990. Elle exposera ensuite les résultats de cette enquête ethnographique et évoquera, en conclusion, les orientations plus récentes de recherche sur les pratiques de l'écrit en agriculture.

Références bibliographiques
Joly, N, 2010, « Tracing cows. Practical and administrative logics in tension » In : Barton, D. & U. Papen (eds.) The Anthropology of Writing: Understanding Textually-mediated Worlds, Continuum Editor, London, pp. 90-105.
Joly N., 2009, « Vaches et blés sur le papier ». Socialisations à l'écrit du monde agricole Communication & Langages, n°159, pp. 77-90.
Joly N., Weller J.-M., 2009, « En chair et en chiffres : la vache, l'éleveur et le contrôleur », Terrain, n°53, pp. 141-153.
Joly N., 2004,  Ecrire l'événement : le travail agricole mis en mémoire, Sociologie du travail, n°4, vol.46, pp. 511-527.
 
 
  • Magali TALANDIER (Maître de conférences en géographie à l'Université Joseph Fourier de Grenoble), Une autre géographie du développement rural : une approche par les revenus
Résumé : Les territoires ruraux éloignés des métropoles semblaient condamnés au déclin démographique et économique. Or, ils attirent de nouveaux résidents, enregistrent une progression rapide des emplois et du revenu... Ces résultats interrogent la théorie et les experts. La capacité productive des territoires ne suffit plus à expliquer ces nouvelles tendances, la périurbanisation non plus. Les revenus de transferts, les salaires des agents de la fonction publique, les retraites, les dépenses des touristes... sont autant de revenus qui induisent, également, des dynamiques de développement local et dessinent une autre géographie du développement rural.