Recherches en cours

  • ANR TETHYS : Transition Energétique Territoires Hydrogènes et Société 

Le pôle Risques de la MRSH lance un projet de recherche sur la transition énergétique liée à l’hydrogène. Porté par un consortium multidisciplinaire et multi-territorial basé sur la MRSH Normandie Caen et son homologue en Bourgogne, la MSH de Dijon, ce projet vient d’obtenir un financement de l’Agence nationale de la recherche (ANR) à hauteur de 300 000 € sur 3 ans. Partant du postulat qu'une transition énergétique ne peut être qu'aussi sociale, ce projet se propose de répondre, en étroite collaboration avec les acteurs des territoires, à un ensemble de questions inhérentes au processus de transition énergétique liée à l’hydrogène. Aux logiques verticales et descendantes des processus initiés par les Régions et les industriels, peut-on opposer d'autres définitions de la transition ? Y-a-t-il de nouveaux référents de la transition à inventer pour faire advenir un modèle décentralisé et territorialisé? Comment faire pour que la technique ne serve pas un filtre régulant l'accès aux moyens de la transition mais un vecteur fédérateur servant à fabriquer des citoyennetés environnementales ? L’enjeu est de produire une analyse sociétale des enjeux de la transition énergétique sur la base d’un dispositif empirique et expérimental novateur, à l’intersection des sphères du savoir, de la gouvernance, de la recherche (innovation) et des pratiques (usages). Le Dôme, centre de sciences de Caen Normandie participera, grâce à son Living Lab, à la mise en œuvre de TETHYS. Cette expérimentation sera enrichie par un important travail d’enquête sociologique inédite en France auprès deux publics porteurs d’enjeux : les étudiants et les chefs d’entreprises. En ce qui concerne les chefs d’entreprises, il s’agit d’évaluer s’ils seraient disposés à utiliser des véhicules à hydrogène dans leur entreprise et, pour les étudiants, de mesurer leur attitude à l’égard de la location de vélos à hydrogène pour leurs trajets « domicile-université ». A cette fin, on comparera les populations de trois régions : la Normandie et la Bourgogne d'une part (groupes expérimentaux de référence), et la Côte d’Azur d'autre part (groupe témoin de comparaison).

Plus d'informations sur Echosciences Normandie

Crédit photo : Zero emission resource organisation (FlickR, Licence CC).
 

  • L’évaluation de  l’effectivité du droit de l’environnement grâce à des indicateurs juridiques (Séminaire de recherche)

Objectifs :

- Réfléchir de façon pluridisciplinaire sur les instruments actuels d’évaluation des politiques publiques relatives à l’environnement et sur l’innovation scientifique que constituerait la création « d’indicateurs juridiques » de l’effectivité du droit de l’environnement.
- Expérimenter les méthodes  de questionnaires, d’enquête et de mesures mathématiques des indicateurs juridiques.

Contexte scientifique :

Présenter et développer le rapport de recherche réalisé par le professeur Michel  Prieur en septembre 2017 pour le compte de l’Institut francophone de développement durable (IFDD) agence de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) intitulé « les indicateurs juridiques, outils d’évaluation de l’effectivité du droit de l’environnement » pour les Etats d’Afrique francophone.

Responsables : Emilie Gaillard (pôle Risques, Institut Demolombe, université de Caen) , Michel Prieur (Professeur émérite, université de Limoges, Président du Centre international de droit comparé de l’environnement, Christophe Bastin (Ingénieur en génie des systèmes, ECP, SIC Nouvelle-Aquitaine).
 

  • Sens et non sens des droits de l’homme à l’ère de la mondialisation et de l'anthropocène  (Séminaire de recherche)

Responsable : Emilie Gaillard

Plus d'informations à venir
 

  • Transhumanisme et droit(s)

Plus d'informations à venir
 

  • Justice, Vérité et Résilience(s)  (Colloque international)

Les 23 et 24 novembre à Caen - En préparation