Le transhumaniste c’est toujours l’autre

Lieu : Salle des Actes Sh 027
Début : 04/12/2018 - 14:00
Responsable(s) scientifique(s) : Émilie GAILLARD, Pôle Risques MRSH, SciencesPo Rennes - Amandine CAYOL, Institut Demolombe, Faculté de droit Caen Normandie - Gabriel DORTHE, Université de Lausanne - Nathalie NEVEJANS, Université d’Artois

Séance annulée

 

Séminaire Transhumanisme(s) et droit(s)

Intervention de Daniela CERQUI DUCRET (Anthropologue, Université de Lausanne)

Dans un contexte d’intérêt croissant et de positionnements contrastés sur le transhumanisme, un cycle de séminaires plurisdisciplinaires est organisé par le Pôle Risques avec comme objectif de réaliser un tour d’horizon des questions posées par cette nouvelle vague de pensée qui questionne à coeur les rapports de l’homme et de la technique.

Nous évoquerons certains enjeux anthropologiques liés au transhumanisme. En particulier, nous relativiserons l’opposition qui est souvent faite entre ‘réparer’ et ‘ameliorer’ pour montrer que le transhumanisme découle logiquement d’un système de santé qui prend de plus en plus en charge des ‘patiens’ en bonne santé. Corollairement, à cet ‘humain machinisé’, les ‘machines humanisées’ auxquelles nous déléguons des compétences humaines, par exemple en terme de diagnostic, procède du même processus