l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
 
7
 
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
 
16
 
17
 
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Rdv

Séminaire

  • Lieu : Université de Caen / MRSH, salle sh 027
    Début : 15/03/2018 - 17:00
    Fin : 15/03/2018 - 19:00
    Responsable(s) scientifique(s) : Mmes Nadia TAHIR et Alexandra TESTINO-ZAFIROPOULOS

    __________________

    Natividad Ferri, doctorante Université de Caen-Normandie :

    Reduçillos y congregallos en poblaciones y saber a cuántas leguas van a servir ». Les déplacements de populations indigènes "mitimaes" de la vallée méridionale des Andes pendant la période coloniale naissante (1550-1560)

    *****

    Fernando Orihuela, PR émérite Université de Caen Normandie :

    L’influence de la migration dans la transformation des liens entre le monde urbain et rural

    À partir des années 1950, se produit une rupture dans le processus traditionnel d’occupation spatiale du territoire péruvien à  cause de l’arrivée massive dans l'espace urbain côtier des migrants de la société indienne, entraînant une « andinisation » des villes du littoral du Pacifique. Nous nous proposons d’analyser l’impact de cette mobilité  sur les relations entre le monde urbain et rural à partir de l’examen du rôle que jouent les « villes moyennes » péruviennes.


     

    Fichier(s) à téléchargerVoir l'affiche du séminaire

  • Lieu : Université de Caen / MRSH, salle sh 027
    Début : 15/02/2018 - 17:00
    Fin : 15/02/2018 - 19:00
    Responsable(s) scientifique(s) : Mmes Nadia TAHIR et Alexandra TESTINO-ZAFIROPOULOS

    ________________

    Rossana Orihuela, doctorante Université de Caen Normandie, membre du LASLAR

    Dire la migrance : quand l’écriture se fait migrante dans l’œuvre de José María Arguedas

    Séance présentée par Ina Salazar, Professeur Université de Caen-Normandie,

    La migration est une des dynamiques sociales qui a bouleversé la société péruvienne à partir de la seconde moitié du XXe siècle. Cette migration massive des populations andines qui s’installent dans les villes de la côte et, particulièrement à Lima, a été saisie et décrite par artistes et écrivains. « Un mundo nuevo requiere de un estilo nuevo[1] » déclarait José María Arguedas : pour dire une réalité nouvelle, un style inédit doit surgir.

    L’écriture arguédienne, pour dire l’expérience de la migrance, devient ainsi, à son tour migrante. Elle invente une façon de dire l’événement qu’elle décrit en l’incarnant formellement.

    Nous nous proposons d’analyser les ressorts de cette poétique migrante en arpentant les territoires de la marginalité qu’elle déploie. Pour cela, nous nous appuierons sur la distinction établie par Alexis Nouss entre « migration » et « migrance », qui postule que « [l]a migration rend compte d’un parcours, abouti ou non mais jugé en fonction de l’arrivée, tandis que la migrance veut témoigner d’une expérience de déplacement et de sa transmissibilité.[2] »


    [1] « Un narrador para un nuevo mundo », El Comercio, 1 de octubre de 1961, Lima.

    [2] « Le grain des littératures migrantes », Littératures migrantes et traduction, (dir.) Alexis Nouss, Crystel Pinçonnat, Fridrun Rinner, Presses universitaires de Provence, 2017.


     

    Fichier(s) à téléchargerVoir l'affiche du séminaire

  • Lieu : Université de Caen / MRSH, salle sh 027
    Début : 22/03/2018 - 15:00
    Fin : 22/03/2018 - 17:00
    Responsable(s) scientifique(s) : M. Bertrand CARDIN

    ____________________

    Séminaires ERIBIA 2017-2018 :

    Mémoires et oublis / Memory and Oblivion

    ____________________

    Gilles COUDERC (Université de Caen Normandie)

    ‘Ni haine, ni oubli’ : Le War Requiem de Benjamin Britten

    Modérateur : Marcin STAWIARSKI

  • Lieu : Université de Caen / MRSH, salle sh 148
    Début : 29/03/2018 - 17:00
    Fin : 29/03/2018 - 20:00
    Responsable(s) scientifique(s) : Mme Hildegard HABERL

    _________________

    Anne Lemonnier-Lemieux (ENS de Lyon) : "Revenir à la terre dans la RDA des années 1970 finissantes: Sommerstück de Christa Wolf ou la tentation du repli romantique."

    Anne-Marie Pailhès (Université de Paris Nanterre) : "Revenir à la terre en Allemagne de l'Est dans les années 1990 : l'exemple des communautés alternatives"

     

  • Lieu : Université de Caen / MRSH, salle sh 027
    Début : 05/04/2018 - 15:00
    Fin : 05/04/2018 - 17:00
    Responsable(s) scientifique(s) : M. Bertrand CARDIN

    ____________________

    Séminaires ERIBIA 2017-2018 :

    Mémoires et oublis / Memory and Oblivion

    ___________________

    JOURNEE DES JEUNES CHERCHEURS

    Modérateur : Frédéric SLABY

Pages

Facebook icon