Page personnelle

Dernière modification le 02/09/2017

Sarah PECH-PELLETIER
 sarah.pech@gmail.com

MCF espagnol (Université Paris 13)

Membre associé de l'équipe ERLIS

Responsabilités

Administratives :

  • Directrice du département d'espagnol, UFR LLSHS

  • Coordinatrice de la préparation à l’agrégation interne d’espagnol, volet universitaire (convention Paris 13/Rectorat de Créteil), 2016-2018, 2013-2014

  • Membre de la Commission ad-hoc, postes de PRAG espagnol UFR LLSHS et de PRAG espagnol IUT GEA Villetaneuse, Université Paris 13, 2016

  • Assesseur pour le Comité de sélection, poste de MCF arabe section 15, Université Paris 13, 2016

  • Présidente de la commission ad hoc, poste de PRAG espagnol GEA, IUT de St Denis, Université Paris 13, 2012

Pédagogiques :

  • Responsable Mention Licence et Brochure des enseignements, 2015-2017

  • Responsable des dossiers de demandes d’admissions, d’équivalences ou relevant de la procédure Campus France, responsable du suivi d’aide à l’orientation APB pour le département d’espagnol, 2013-2017

  • Responsable CLES pour le département d'espagnol, 2011-2013

Scientifiques :

  • Co-directrice avec Cristina Diego Pacheco du projet de recherche Être enfant dans l'espace de la monarchie hispanique au Siècle d'Or (Espagne, Portugal, Italie, Amérique espagnole), Université Paris 13 PLEIADE, EA 7338 - Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance, UMR 6576. Projet qui comporte quatre axes : Le Travail des enfants / Formation, éducation, enseignement / Les enfants et les Arts / Pédiatrie et soins spécifiques.

  • Co-organisatrice avec Cristina Diego Pacheco de la journée d'études Le Travail des enfants dans le monde hispanique au Siècle d'Or, Université Paris 13, mai 2018

Publications

Coordination d'ouvrage :

Regards portés sur la petite enfance en Europe (Moyen Âge - XVIIIe siècle), Revue électronique Histoire culturelle de l'Europe, n°2, à paraître à l'automne 2017. http://www.unicaen.fr/mrsh/hce/index.php?id=470

Articles :

  • « Du sang au lait et du lait au sang : conceptions médicales sur l'allaitement dans l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles », dans Corinne Fiorato, Constance Jori et Jennifer Ruimi (dir.), Métiers liés au sang dans l'Europe des XV-XVIIIe siècles, à paraître.

  • « La domesticité madrilène au XVIIe siècle : un terrain de créativité lexicale », dans Gilbert Fabre et Gabrielle Le Tallec (dir.), De l'esprit d'ouverture : la créativité lexicale. Hommage à Ariane Desporte, à paraître.

  • « Aux fondations d’identités de quartiers : le rôle des migrants et des domestiques dans le Madrid des XVIe et XVIIe siècles » dans Georges Martin, Araceli Guillaume-Alonso et Jean-Pierre Duviols (dir.), Le Monde hispanique. Histoire des fondations. Hommage au professeur Annie Molinié-Bertrand, Paris, PUPS, Ibérica, 2012, p. 193-207.

  • « Femmes migrantes et réseaux de solidarité transnationaux au sein de la domesticité madrilène à l’aube du XVIIIe siècle » dans Marie-Pierre Arrizabalaga, Diana Burgos-Vigna et Mercedes Yusta (dir.), Femmes sans frontières : stratégies transnationales féminines face à la mondialisation (XVIIIe-XXIe siècles), Berne, Peter Lang, 2011, p. 49-65.

  • « Le discours sur la relation de service en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles : des modèles idéaux de comportement au constat d’une violence inévitable au sein du couple maître/domestique » dans Frédéric Mollé (dir.) Servir, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 67-78.

  • « Les maisons des ambassadeurs à travers les archives de la Sala de Alcaldes de Casa y Corte : des nids de criminels au cœur de la capitale espagnole ? » dans Béatrice Pérez (dir.), Ambassadeurs, apprentis espions et maîtres comploteurs. Les systèmes de renseignement à l’époque moderne, Paris, P.U.P.S., Ibérica, n 22, 2010, p. 343-358.


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.