Page personnelle

Dernière modification le 18/12/2017

Isabelle IVON
 isabelle.ivon@unicaen.fr

Doctorante

Membre de l'équipe HISTEMÉ (Environnement & Sociétés)

Membre du pôle Sociétés et espaces ruraux

Sujet de thèse : La dentelle au Point d'Alençon : acteurs et techniques du XVIIe au XXIe siècle, sous la direction de Jean-Marc Moriceau

Activités de recherche

Résumé de la thèse

Produit de luxe recherché par les aristocrates européens, la dentelle est une activité artisanale de premier ordre pour la Normandie, du XVIIe siècle au XIXe siècle. Bassin dentellier d'envergure, la région produit de la dentelle aux fuseaux avec celles de Caen et de Bayeux, maiségalement de la dentelle à l'aiguille avec le Point d'Alençon et d'Argentan. Cette activitééconomique a imprégné la population normande au point de jouer un rôle important dans la construction de son identité patrimoniale. La dentelle au Point d'Alençon est même perçue comme un marqueur de l'identité alençonnaise. Ce lien entre la population et l'industrie de la ville a contribué à l'inscription du savoir-faire du Point d'Alençon sur la Liste Représentative du patrimoine immatériel de l'Humanité.

Depuis 1976, une dizaine de dentellières oeuvrent au sein de l'Atelier National du Point d'Alençon pour sauvegarder ce patrimoine artisanal en transmettant ces techniques, de génération en génération, et in fine à travers la production d'ouvrages. Dans cette perspective, la voix et la mémoire des dentellières sont capitales. Une enquête sociologique par entretien permettra d'étudier la continuité du Point d'Alençon ainsi que la mémoire de la femme dentellière. Ces recherches permettront de dégager l'évolution technique et stylistique de la dentelle au Point d'Alençon.

Du XVIIe au XIXe siècle la dentelle reste une activité artisanale, essentiellement rurale, dont dépendent de nombreux foyers. Les ouvrières oeuvrent pour le compte d'un marchandfabricant, souvent un citadin, qui leur fournit la matière première et récupère le produit fini. L'apprentissage étant parcellaire, le travail est, a fortiori, divisé. Si le secteur dentellier alençonnais semble posséder certaines des caractéristiques de la proto-industrialisation, ce concept, défini par Franklin Mendels, peut-il vraiment lui être appliqué ?

Longtemps, la campagne alençonnaise a fourni aux cours européennes une dentelle de qualité, à la fois luxueuse et raffinée. Si le Point d'Alençon est internationalement connu, que savons-nous des femmes qui la façonnent, de leurs conditions de vie et de travail ? Les recherches d’Éléonore Despierres sur l'Histoire de la dentelle au Point d'Alençon sont insuffisantes pour comprendre tous les rouages du secteur. En répertoriant et cartographiant le monde dentellier alençonnais, on s’attellera à une histoire sociale en repérant notamment, au fil des générations, les permanences et les ruptures au sein des différents acteurs du secteur au fil des générations. Enfin, en portant une attention particulière sur les liens unissant les urbains et les ruraux on dégagera les modalités de la complémentarité ville-campagne. Ces recherches esquisseront, à terme, une géographie du secteur dentellier alençonnais et de son dynamisme.

Pour faire la lumière sur toutes ces questions les documents sont nombreux et de nature très diverse : sources textuelles (actes notariés, inventaires après décès), matérielles (dentelles, aiguilles, fil), iconographiques (peintures, dessins, cartes postales) et orales (dentellières). Ces recherches pluridisciplinaires trouvent leur place dans l'étude des sociétés rurales menée au sein du CRHQ et du Pôle Rural de la MRSH de Caen en offrant de nouvelles perspectives pour sauvegarder et valoriser le patrimoine que représente le Point d'Alençon.

Recherche scientifique / Valorisation de la Recherche

 

Octobre 2015 : 
Isabelle IVON dans "Les Invités de la Rédaction" (RCF Orne).
Interview réalisée par Renaud JULES, Journaliste et Responsable RCF Orne dans le cadre de la promotion de la seconde édition du Festival "Fil et Dentelle" des 16, 17 & 18 octobre 2015, à Alençon
Emission diffusée partiellement le 16 octobre 2015, à 7h22 et en intégralité le 16 octobre 2015
à 18h15 et le 17 octobre 2015 entre 9h et 11h

Podcast disponible sur www.rcf.fr

 

2014-2015 : 
Sonia BRAULT, Au fil du réseau. Petite histoire de l'Association La Dentelle au Point d'Alençon. Edité par l'Association La Dentelle au Point d'Alençon, juillet 2015.
Contribution grâce au relevé historique "La dentelle au point d'Alençon de 1903 à 1976" réalisé par Isabelle Ivon, en octobre 2014, pour l'Association La Dentelle au Point d'Alençon.

 

Octobre 2014 :

"La dentelle au point d'Alençon de 1903 à 1976",

Relevé historique réalisé pour l'Association "La Dentelle au Point d'Alençon", d'après ses archives.

 

 
Décembre 2013 :

Soutien scientifique au rapport d'enquête "La dentelle d'Alençon un patrimoine culturel immatériel" (mars 2014) réalisé par Yann Leborgne, Chercheur chargé de mission pour le patrimoine culturel immatériel - CRéCET de Basse-Normandie (dépôt de témoignage sur la représentation de la dentelle en tant qu'Alençonnaise et jeune chercheuse).

 


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.