Page personnelle

Dernière modification le 01/04/2017

Alexandra MERLE
 alexandra.merle@unicaen.fr

Professeur

Coresponsable de l'équipe ERLIS

Alexandra Merle, professeur au département d'Etudes ibériques de l'Université de Caen, est spécialiste de Civilisation et de littérature de l'Espagne moderne (XVIe-XVIIIe siècles).

Elle est directrice adjointe de l'équipe ERLIS (EA 4254).

International

2013

Séminaire international Casa de Velazquez, Madrid : 4 séances, de février à mai 2013, sur le thème : "Soulèvements, révoltes, révolutions dans la monarchie espagnole au temps des Habsbourg : sources, moyens d'expression et légitimation".

http://www.casadevelazquez.org/recherche-scientifique/activites-passees/news/soulevements-revoltes-et-revolutions-dans-la-monarchie-espagnole-au-temps-des-habsbourg/

Séminaire Gracian : Conférence à l'université de Valencia (Espagne) dans le cadre du Séminaire Gracian, organisé par Elena Cantarino et Emilio Blanco, 7-10 octobre 2013.

2015

Séminaire Apropiaciones  modernas de la historiografia imperial romana : conférence à lUniversidad Complutense (Madrid), Facultad de Filosofia, le 22 avril 2015: Usos de Tacito en los comentarios politicos de Juan Alfonso de  Lancina.

Workshop Autocensura en la historiografia, Univeristé de Barcelone (26-27 octobre): conférence sur "Autocensura en torno a la dimension politica de las Comunidades de Castilla"

Co-organisation du colloque international "Formes et usages de la mémoire des révoltes en Europe", Casa de Velázquez, Madrid, 10-12 décembre 2015

 

2016

Workshop Conflicto y ficcion politica en la corte de los Austrias : Omnibona, una utopia manuscrita del s XVI, 17-18 nov, Universidad Carlos III Madrid : conférence "El buen gobierno de Prudencaino :prudencia, consejo y secreto"

2017

Co-organisation du colloque international Séditions et révoltes dans la réflexion politique en EUrope à l'époque moderne, 22-24 mai, Séville, Escuela de Estudios Hispanoamericanos (avec Manuel Herrero et Marina Mestre Zaragozà)


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.