Page personnelle

Dernière modification le 01/04/2017

Alexandra MERLE
 alexandra.merle@unicaen.fr

Professeur

Coresponsable de l'équipe ERLIS

Alexandra Merle, professeur au département d'Etudes ibériques de l'Université de Caen, est spécialiste de Civilisation et de littérature de l'Espagne moderne (XVIe-XVIIIe siècles).

Elle est directrice adjointe de l'équipe ERLIS (EA 4254).

Mon actualité

  • ANR Cultlures des révoltes et des révolutions en Europe

Responsable scientifique pour l'équipe ERLIS au sein du programme CURR (Culture des révoltes et des révolutions en Europe), programme blanc SHS financé par l'ANR ( janvier 2014-juin 2017)

Co-organisation du colloque international Formes et usages de la mémoire des révoltes en Europe, avec Manuel Herrero (Universidad Pabo de OLavide, Sevilla), et STéphane Jettot (Paris-Sorbonne), du10- au 12 décembre 2015 à Madrid, Casa de Velazquez.

Co-organisation du colloque international Séditions et révoltes dans la réflexion politique en Europe à l'époque moderne, Séville, Escuela de Estudios Hispanoamericanos, 22-24 mai 2007 (avec Manuel Herrero et Marina Mestre Zaragozà)

 

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/erlis/3252

 

  • Tacite et le tacitisme en Europe, écriture de l'histoire et conception du pouvoir  

Co-organisation avec Alicia Oïffer-Bomsel (Reims, CIRLEP) de deux colloques internationaux :

Première partie : Université de Reims, mars 2014

Deuxième partie : Université de Caen, 1er-3 octobre 2014

Actes à paraître aux éditions HOnoré Champion

 

  • Séminaire Le temps de l'Empire ibérique (XVe-XVIIIe siècles)

Fondation avec Alain Hugon (CRHQ), Juan Carlos D'Amico, Agueda Garcia Garrido et Alexandra Testino-Zafiropoulos d'un séminaire international, Le temps de l'Empire ibérique, XVe-XVIIIe siècles, avec l'appui de la MRSH.

 

Programme 2014-2015 : Guerres et sociétés dans l'empire ibérique

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/sites/default/files/public/empiriberic/manifestations/afficheEmpireIberique2014-2015.pdf

 

 


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.