Page personnelle

Dernière modification le 07/06/2016

Hildegard HABERL
 hildegard.haberl@unicaen.fr

Maître de conférences

Membre de l'équipe ERLIS

Département d'Etudes germaniques et Département de Langues étrangères appliquées

 

  • Membre de l’AGES (Association des Germanistes de l’Enseignement Supérieur) / Mitglied des französischen Germanistenverbandes (AGES)
  • Membre de la Goethe-Gesellschaft in Weimar / Mitglied der Goethe-Gesellschaft in Weimar

Publications

 

Direction d’Ouvrage / Herausgeberschaften

 

  • Direction du numéro 15 de la revue en ligne « Epistémocritique » : Savoirs et littérature dans l’espace germanophone, 15/2015, http://www.epistemocritique.org/spip.php?rubrique81
  • avec Anne-Marie Pailhès : Jardins d’Allemagne : transferts, théories, imaginaires, Paris, Honoré Champion, 2014.

Comptes rendus :

  • Revue d’Allemagne, n° 2, juillet-décembre 2014, p. 513 (Ingrid Lacheny)
  • Allemagne d’aujourd’hui, n° 212, avril-juin 2015, p. 66 (Sibylle Goepper), 
  • Asnières à Censier, n° 7, 2015, (Hind Ben Othman) : http://www.asnieres-a-censier.fr/livres/jardins-d-allemagne/
  • avec Verena Holler : Nouvelle génération – nouvelles écritures ? Les mondes narratifs de la jeune Autriche. Paris, L’Harmattan, 2007, 332 p.

Chapitres d’ouvrages et contribution à des collectifs / Aufsätze in Sammel- und Tagungsbänden

  • « Les Affinités électives : le roman d’un concept voyageur entre science et relations humaines, déterminisme et contingence », in : Laurence Dahan-Gaida (dir.), Circulation des savoirs et reconfiguration des idées. Perspectives croisées France-Brésil, Paris, Presses du Septentrion, 2016, pp. 357-377.
  • « Conseil éducatif et fureur pédagogique », in : Alexandra Richter-Alac (dir.), Le coach de Goethe. Conseil et médiation dans les « Affinités électives », Paris, Riveneuve Editions, 2014, pp. 149-171.
  • « La Théorie de l’art des jardins de Christian Cay Lorenz Hirschfeld (1742-1792) : une entreprise encyclopédique, pédagogique et patriotique », in : Hildegard Haberl et Anne-Marie Pailhès (dir.), Jardins d’Allemagne : transferts, théories, imaginaires, Paris, Honoré Champion, 2014, pp. 69-89.
  • « Von Gärten und Museen : Wissens- und Erinnerungsräume im enzyklopädischen Roman des 19. Jahrhunderts bei Goethe und Flaubert », in : Martin Huber, Christine Lubkoll, Steffen Martus, Yvonne Wübben (dir.), Literarische Räume, Berlin, Akademie Verlag, 2012, pp. 93-109.
  • « Epistémocritique et poétologie du savoir : phénomènes d’un tournant culturel ? », In : Antonio Dominguez Leiva, Sébastien Hubier, Philippe Chardin, Didier Souiller (dir.), Etudes culturelles, anthropologie culturelle et comparatisme, vol. I, Dijon, Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures, Les éditions du Murmure, 2010, pp. 233-245.
  • « Encyclopédisme littéraire et universalisme : Goethe face à l’ordre du savoir », In : Jean-Christophe Abramovici (dir.), Romanesque & Encyclopédie, Presses Universitaires de Valenciennes, 2010, pp. 129-145.
  • « Espace et corps - savoir et imaginaire : le récit poétique de Thomas Stangl », In: Hildegard Haberl et Verena Holler (dir.), Nouvelle génération - nouvelles écritures ? Les mondes narratifs de la jeune Autriche, Paris, Harmattan, 2007, pp. 109-135.
  • « 'An der Natur herumversuchen'. Landschaft, Garten und die Grenzen der heiteren Vernunftfreiheit in Die Wahlverwandtschaften und Bouvard et Pécuchet », In : Marcel Krings et Roman Luckscheiter (dir.), Deutsch-französische Literaturbeziehungen. Stationen und Aspekte dichterischer Nachbarschaft vom Mittelalter bis zur Gegenwart, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2007, pp. 171-185.
  • avec Anna Babka : « Kulturwissenschaften/ Culturalstudies und Genderstudies. Relationen transdisziplinärer Forschungsansätze – Tendenzen ihrer Institutionalisierung », In : Quo Vadis Universität. Universitäre Profilbildung aus der Sicht der Feministischen Theorie und Gender Studies, Innsbruck/Vienne/Munich, Studien-Verlag, 2002, pp. 155-172.
  • « Eine Dichterin im Exil – der Dichter als Emigrant. Marina Cvetaeva, Paris und die 1. Welle der russischen Emigration », In : Quo vadis, Romania? Zeitschrift für eine aktuelle Romanistik, 17/2001, pp. 42-55.

 

Articles dans des revues à comité de redaction et/ou de lecture / Aufsätze in Zeitschriften mit Redaktionskomitee

  • « Taches d’encre. Archive, copie et écriture chez Goethe et Flaubert » in : Epistémocritique. Littérature et savoirs,  vol. V/2009, revue en ligne : www.epistemocritique.org.
  • « 'Avant la Copie, après l'introduction, mettre en italique ou en note : On a retrouvé par hasard leur copie, l'éditeur la donne afin de grossir le présent ouvrage.'  – Die 'Kopie' und 'Materialbaustelle' Flauberts in der Neubearbeitung und Übersetzung von Hans-Horst Henschen », In: Philologie im Netz, 31/2005, pp. 93–108 (www.phin.de).
  • « Wissen erzählen. Die Enzyklopädie in literarischen Texten », In : Philologie im Netz, 25/2003, pp. 47-60. (www.phin.de) ; paru également dans Herbert Hrachovec, Wolfgang Müller-Funk, Birgit Wagner (dir.), Kleine Erzählungen und ihre Medien, Vienne: Turia + Kant, 2004, pp. 75-89.

 

Articles dans des revues sans comité de rédaction et/ou de lecture

  • « Kulturwissenschaftliche (Neu-)Orientierung der Germanistik: Bestandsaufnahme und interkultureller Vergleich (Deutschland, Österreich, Frankreich). Eine Einleitung », In : ÖK-Info. Informationsblatt für österreichische LektorInnen und SprachassistentInnen im Ausland, Vienne, 2008, pp. 8-14.

 

Compte rendus d’ouvrage / Rezensionen

  • Hildegard Haberl,  « Patrick Farge, Cécile Chamayou-Kuhn et Perin Emel Yavuz (éds.), Le lieu du genre. La narration comme espace performatif du genre, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, 209 p. », Genre & Histoire [En ligne], 12-13 | Printemps-Automne 2013, mis en ligne le 29 décembre 2013, URL : http://genrehistoire.revues.org/1840.
  • Haberl, H.: Mauro PONZI (Hrsg.), Klassische Moderne. Ein Paradigma des 20. Jahrhunderts (S. 799 - 800), in : Etudes Germaniques, 66 (2011), Heft 3.

 

Rapports / Projektpublikationen


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.