Page personnelle

Dernière modification le 07/01/2020

Maryse DELAUNAY-ELALLAM
02.31.56.62.16
 maryse.delaunay-elallam@unicaen.fr
Bureau SH 018

Maître de conférences

Membre de l'équipe LPCN

 

Psychologie du Développement.

Période néonatale, enfance, adolescence.

 

Thématiques de recherche: Développement sensori-moteur, développement émotionnel, chimiosensorialité, cognition olfactive.

Applications: prévention des troubles de l'alimentation, prise en charge de la douleur.

Méthodes: observation en milieu de soin ou de vie, enquête, expérimentation.
 

 

 

Activités de recherche


Projets de recherche en cours:

1. Evaluation et prévention précoce des troubles alimentaires des enfants Normands (ALIMENCRECHE et EPP-ALIMENFANT).

Les projets ALIMENCRECHE et EPP-ALIMENFANT étudient le développement des difficultés et troubles alimentaires qui concernent plus de 70% de la population enfantine en Normandie. Il s’inscrivent dans la logique des programmes d’éducation à l’alimentation et à la santé et de « Health Training » et répond à des enjeux de santé publique et d’économie d’intérêt régional, national et international. Ils ont pour objectifs de : 1) dresser un état des lieux des trajectoires de développement des perturbations alimentaires des enfants normands à partir de 2 ans en ciblant un spectre large de problématiques différentes, combinant les troubles et difficultés alimentaires en réalisant un suivi annuel sur 3 ans ; 2) identifier les facteurs de risque d’émergence, de maintien et d’aggravation des perturbations alimentaires et les facteurs de protection des risques de diverses origines (biomédicale, psychologique, comportementale, familiale, éducationnelle, socio-économique, territoriale) ; 3) tester l’efficacité d’un programme de prévention très précoce adapté aux parents d’enfants hospitalisés en période néonatale ; et enfin 4) comparer l’effet de programmes de prévention actuellement proposés en région Normandie (Services départementaux de PMI et de l’Education Nationale) à celui d’un programme co-construit en partenariat avec professionnels acteurs de terrain et décideurs du territoire normand et experts R&D en alimentation (Coopérative Isigny Sainte mer) et en développement d’applications numériques interactives adaptées aux enfants (C..TEXDEV). Ce programme innovant reposera sur les résultats de l’enquête, sera adapté aux enfants dès 2-3 ans, à leurs parents, aux équipes d’éducateurs et écoles, et sera basé sur une campagne d’information et une transmission du « bien manger - bien bouger ». Le projet EPP-ALIMENFANT s'appuie sur deux projets en cours : l'enquête régionale ALIMENCRECHE et un livret de prévention précoce dont une enveloppe SOLEAU a été déposée par la juriste du service de la Direction de la Recherche et de l’Innovation fin 2017 et dont l'édition et la diffusion bénéficieront du soutien de Normandie Valo. Le levier de développement principal envisagé dans ce projet s'appuie sur le partenariat étroit entre laboratoires, plateforme et services universitaires de la Région Normandie (LPCN, CRDP, ESO, MRSH, Normandie Valo...), professionnels de terrain (médecins et puéricultrices de PMI et du CHU, éducateurs jeunes enfants, professeurs des écoles, psychologues), décideurs régionaux, départementaux et communaux (Rectorat, Départements, DSDEN, CCAS), réseau de suivi des enfants vulnérables nés prématurés (réseau "Petit Deviendra Grand" normand) et entrepreneurs normands (Coopérative d'Isigny Sainte Mer et C..TEXDEV). Seule une telle synergie transdisciplinaire pourra permettre l’innovation, la conception, l'amélioration, la validation et l’identification d’outils et dispositifs de prévention non seulement efficaces à long terme chez l’enfant mais aussi transférables à la prévention des troubles alimentaires des séniors qui prendra une ampleur grandissante dans la « Sylver economy ». 

2. Prévention des troubles de l'oralité alimentaire des enfants né prématurément (PARENTALIM)

Ce projet vise à améliorer les pratiques de prévention des troubles de l’oralité des enfants en ayant recours à des interventions centrées sur les soins de développement, le NIDCAP et un accompagnement des parents pour favoriser leur participation aux soins alimentaires de leur enfant. Un dispositif d'accompagnement associant information précoce étayée du livret PARENTALIM (©UNICAEN, MRSH, CHU de Caen, octobre 2017) et d'un accompagnement orthophonique renforcé est en cours de validation. L'objectif principal de ce projet est d'inviter les parents d'enfants hospitalisés pour naissance prématurée à observer et interagir avec leur enfant au moment des repas et de les aider à prendre le rôle de principal soutien et donneur de soin régulier au cours de la période de transition d'une alimentation passive (voie entérale) vers une alimentation active (voie orale). Ce projet est mené en collaboration étroite avec le service de néonatologie du CHU de Caen dirigé par le Pr. Bernard Guillois.

3. Construction des connaissances olfactives (C2O).

Ce projet  vise à dresser un état des lieux des connaissances olfactives chez l'enfant en repérant les variations inter-individuelles avant de vérifier dans quelle mesure elles peuvent être expliquées par la transmission culturelle. Une synergie transdisciplinaire bénéficiant des expertises de collègues de champs disciplinaires différents (anthropologie, linguistique, psychologie cognitive, psychologie du développement, technologies numériques, chimie) permet d'éprouver une méthodologie innovante en open source. Celle-ci couple l'évaluation des compétences cognitives olfactives de groupes d'enfants d'âges différents à une enquête ethnographique en milieu familial. Le Pôle Documents Numériques de la MRSH (http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/document_numerique), expert dans la structuration et la diffusion de données scientifiques en SHS assure actuellement la constitution d’une interface de lecture ergonomique en XML, de modèles d’annotation selon les standard de la  Text Encoding Initiative (http://www.tei-c.org/index.xml) et schémas de relations compatibles avec la plateforme Glozz (Widlöcher, A. & Mathet, 2009, https://hal.inria.fr/file/index/docid/1011969/filename/ACTN-WIDLOCHER-2009-1.pdf) ainsi que la réalisation d’environnements de travail dans l’éditeur XMLMind XML Editor. Une série d’étiquetage des stratégies sémantiques de verbalisation des odeurs a été mise en place, et une première campagne de multi-annotation est en cours afin de sélectionner les étiquettes les plus fiables.          

4. Amélioration de la Prise en charge de la douleur iatrogène du nourrisson en situation de vaccination (PECDIN).

Le projet PECDIN a pour objectif de comparer l'efficacité de différents protocoles de prise en charge non pharmacologique. Une évaluation de la réactivité douloureuse des nourrissons est réalisée par observations structurée en différé à partir d'enregistrements audio-visuels des situations de vaccination. Parallèlement les stimulations apportées au nourrisson sont qualifiées et quantifiées. Une comparaison des la réactivité et de la consolabilité des enfants pris en charge différemment est réalisée afin de repérer quel protocole devrait être privilégié.

 


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.