Page personnelle

Dernière modification le 04/05/2017

Christian Bank PEDERSEN
 christian-bank.pedersen@unicaen.fr

Maître de conférences

Membre de l'équipe ERLIS

Christian Bank Pedersen, né en 1969, docteur en littérature de l'Université d'Aarhus, MCF à l'Université de Caen depuis 2010, membre titulaire de la section 12 du CNU depuis novembre 2015. Mes travaux portent notamment sur la littérature danoise, de 1800 à nos jours, et sur la littérature de langue allemande de la première moitié du XXe siècle.

Publications

Monographies

Le suicide de Don Quichotte — Récits de Franz Kafka, Berne, Éditions Peter Lang, Coll. « Convergences »,  2009, 183 pages

Formens erindringer. Om Thomas Manns Der Tod in Venedig (Les souvenirs de la forme. Sur La Mort à Venise de Thomas Mann), Århus, Éditions Klim, 2001, 160 pages

Ouvrages édités

Christian Bank Pedersen et Haavard Astrup Bakke (éd.), La Norvège et l’or de la mer. Actes du colloque international pluridisciplinaire tenu à l’Université de Caen (19-20 novembre 2010), Caen, Presses universitaires de Caen, 2013, 145 pages

Articles 

« Les petits ravins de l'histoire. Autour de Knut Hamsun Faim (1890) et Sur les sentiers où l'herbe repousse (1949) », dans Thomas Beaufils et Thomas Mohnike (dir.), Deshima. Revue d'histoire globale des pays du Nord, Presses universitaires de Strasbourg, n° 11, 2017 (à paraître; 33 pages)

« Les douleurs fantômes du XIXe siècle : sur les débâcles historiques danoises à travers la littérature », dans Antoine Guémy, Muriel Marchal, Pauline Pujo, et al. (éd.), Actes du colloque Peuple(s) et pouvoir(s) en représentation. Espaces nordique et germanique. Paris-Sorbonne, 6-8 novembre 2014, Revue d'Histoire Nordique, n° 22, Toulouse, Presses Universitaires du Midi, 2017, p. 151-162 (sous presse)

« “Incurablement vivant”, ou le cheval mort de l’histoire. Sur La chute du roi (1900-1901) de Johannes V. Jensen (1873-1950) », dans Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux pour les territoires. Actes du colloque international de Cerisy (17 mai-22 mai 2014),  Eric Leroy du Cardonnoy et Céline Vial (éd.), Caen, PUC, coll. "Symposia", 2017, p. 87-99

« L’éthos du dire-vrai chez Georg Brandes. Sur La Guerre mondiale (1916) et La seconde partie de la tragédie (1919) » dans Karin Hoff, Udo Schöning et Frédéric Weinmann (éd.), Internationale Netzwerke. Literarische und ästhetische Transfers im Dreieck Deutschland, Frankreich und Skandinavien zwischen 1870 und 1945, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2016, pp. 203-219

« Sous la main ou comment Franz Kafka arrive à tromper sans commettre de fraude », dans Eric Leroy du Cardonnoy et Boris Czerny (éd.), Lieu(x) d'écriture et écriture de lieu(x). Topograhie du réel et de l'imaginaire, Caen, Presses universitaires de Caen, 2015, pp. 61-75

« L'artiste comme ready-made. Sur « Das Beckwerk » et la question d'une politique littéraire » in Orbis Litterarum, vol. 68, n° 4, août 2013, pp. 340-362

« En lo mejor del ayuno » in Franz Kafka, Un artista del hambre, Madrid, Casimiro libros, 2011, trad. Raoul Albé, pp. 23-54

« Le commerce avec l’art. Sur Stuc d’Herman Bang », in Fabrice Malkani, Anne-Marie Saint-Gille et Ralf Zschachlitz (éd.), Canon et identité culturelle. Elites, masses, manipulation, Saint-Etienne, PUSE, 2010, pp. 101-109

« La vérité nue, une littérature froide. Sur Georg Brandes, Gustave Flaubert et la question de la lecture », in Annie Bourguignon, Konrad Harrer et Jørgen Stender Clausen (éd.), Grands courants d’échanges intellectuels : Georg Brandes et la France, l’Allemagne, l’Angleterre. Actes de la deuxième conférence internationale Georg Brandes, Nancy, 13-15 novembre 2008, Berne, Éditions Peter Lang, 2010, pp. 143-161

« Photographies, histoires, guillemets. Sur Jens Christian Grøndahl » in Rivista di letterature moderne e comparate, vol. LXI, fascicule 1, Pise, 2008, pp. 45-72.

« Canonisations de l’intimité protestante. Le Journal d’un sacristain de campagne de St. Steensen Blicher », in Études Germaniques, 62e année, juillet-septembre 2007, n° 3, pp. 615-629

« Kirkegårdens latterligste klassiker. Om berømmelse, litteratur og undergang i Døden i Venedig » (« Le classique le plus ridicule du cimetière. Sur la célébrité, la littérature et l’effondrement dans La Mort à Venise ») in David Bugge et Ole Morsing (éd.), Thomas Mann i syv sind (Thomas Mann en sept lectures) (Copenhague, Éditions Anis, 2007), pp. 41-64

« Au plus beau du jeûne. Sur l’art de la faim chez Franz Kafka », in Poétique, n° 147 (septembre 2006), pp. 277-297

« Futur intérieur. Georges-Arthur Goldschmidt et Le poing dans la bouche », in Place aux Sens, n° 10 (décembre 2004), pp. 6-9

« La lettre et la balle, les corps et la plume. Sur deux notes de Franz Kafka », in Place aux Sens, n° 7, (mai 2003), pp. 4-6

« Fremmedord. Om eksil, nysgerrighed og letsind i Franz Kafkas Einleitungsvortrag über Jargon » (« Mots étrangers. Sur l’exil, la curiosité et la légèreté du sens dans le Discours introducteur sur le jargon de Franz Kafka »), in Carsten Madsen, Henrik Skov Nielsen et Peer E. Sørensen (éd.), Jeget og ordene. Festskrift til Rolf Reitan (Le sujet et les mots. Mélanges pour Rolf Reitan), Århus, Éditions Klim, 2001, pp. 223-240

« Noms spectraux, littérature en correspondance. Sur les signatures de Franz Kafka dans les lettres à Milena Jesenská », in Poétique, n° 125 (février 2001), pp. 105-123

« Værkfigurer — En bille hos Kafka, en dumhed hos Montaigne » (« Figures de l’œuvre — Un cafard chez Kafka, une bêtise chez Montaigne »), in Carsten Madsen et Rolf Reitan (éd.), Ekbátana. Festskrift til Peer E. Sørensen (Ekbátana. Mélanges pour Peer E. Sørensen), Århus, Éditions Klim, 2000, pp. 67-91

« Les traits de Diderot. La critique d’art en tableau », in Poétique, n° 120 (novembre 1999), pp. 427-457

« Lignelsens steder. Franz Kafkas Om lignelserne & Foran loven » (« Les lieux de la parabole. Des paraboles & Devant la loi de Franz Kafka »), in Den blå port, n° 44 (Copenhague, 1998), pp. 34-43

« Selvets fragmenter. Om Franz Kafkas autobiografiske delbygninger » (« Les fragments du soi. Sur les bâtiments autobiographiques de Franz Kafka »), in Passage, n° 27 (Århus, 1997), pp. 81-103

« Den forestillede hverdag — om aspekter af Franz Kafkas daglige liv » (« La quotidienneté présupposée — sur des aspects de la vie ordinaire de Franz Kafka »), Arbejdspapirer, n° 45, Århus, Center for Kulturforskning, 1997, 49 pages

Conférences (non publiées)

« Exécutions : le sergent Mörl, Johann Friedrich Struensee et le(s) corps de Christian VII dans la politique danoise, 1766-1772 », séminaire Dire l'événement : regards croisés (séance organisée en parténariat avec le festival Les Boréales), ERLIS, Université de Caen Normandie, le 17 novembre 2015

« Au nom de Struensee : sur les “techniques” historique et littéraire de Per Olof Enquist dans Le Médecin personnel du roi (1999) », « Comparer », Séminaire pour doctorants organisé par Sylvain Briens et Karl Erland Gadelii, Département d’études nordiques, Paris 4, le 4 novembre 2013

« Le prix Nobel de la paix : histoire et perspectives politiques norvégiennes », « Apprendre ou à laisser. Cours et conférences », Les Boréales, Université de Caen Basse-Normandie, le 24 novembre 2010

« L’artiste comme ready-made. Sur “Das Beckwerk” » présentée au colloque Le Danemark dans la globalisation : des caricatures au modèle, Université de Caen Basse-Normandie, les 13-14 novembre 2009

« Le Groenland et les îles Féroé : territoires autonomes rattachés au Danemark », « Apprendre ou à laisser. Cours et conférences », Les Boréales, Université de Caen Basse-Normandie, le 10 novembre 2009

« Sur le critique littéraire danois Georg Brandes (1842-1927) : la considération brandésienne du statut canonique de l’œuvre de Gustave Flaubert », présentée lors du séminaire du groupe de recherche « Histoire des idées dans le monde germanique » (HIMG), rattaché à l’EA 1853 LCE (Langues et Cultures Européennes), Université Lumière Lyon 2, le 10 janvier 2009

« Georg Brandes’ essay « Om Læsning » (« Sur la lecture » de Georg Brandes), présentée lors de la Réunion biannuelle des enseignants de la langue et de la littérature danoises dans les pays de langue romane, IUFM, Paris, Centre Malesherbes, les 20-22 novembre 2008

« Sangens mus : Kafka » (« Les souris du chant : Kafka »), présentée au colloque « Littérature et Fin de siècle. 1870-1920 », Oslo, Norvège, janvier 1999

« Building Fragments of the Self. On Kafka », Centre pour la Recherche Culturelle, Université d’Aarhus, septembre 1997

« At krydse K. : Kafka » (« Croiser K. : Kafka »), Centre pour la Recherche Culturelle, Université d’Aarhus, mars 1997

Préfaces

« Préface » dans Christian Bank Pedersen et Haavard Astrup Bakke (éd.), La Norvège et l’or de la mer. Actes du colloque international pluridisciplinaire renu à l’Université de Caen (19-20 novembre 2010), Caen, Presses universitaires de Caen, 2013, pp. 7-11

Traductions

Om lignelserne (traduction danoise de Von den Gleichnissen [Des paraboles] de Franz Kafka), in Den blå port, n° 44 (Copenhague, 1998), pp. 32-33

Valorisation de la recherche, ouvrages de vulgarisation, comptes rendus

« A Decadent Ophelia. Viola Parente-Čapková (2014): Decadent New Woman (Un)Bound : Mimetic Strategies in L. Onerva’s Mirdja, Turku, University of Turku », dans Harri Veivo (éd.), Joutsen-Svanen 2016, Helsinki, Finnish Classics Library/University of Helsinki, 2017, p. 105-108

« William Heinesen, Det gode håb », in Sous le crépuscule d’automne. 50 lauréats du Prix littéraire du Conseil nordique, 1962-2010, Hanna Steinunn Thorleifsdottir (coord.), Caen, Bibliothèque de Caen, 2010, p. 4

« Peter Seeberg, Om fjorten dage », in Sous le crépuscule d’automne. 50 lauréats du Prix littéraire du Conseil nordique, 1962-2010, Hanna Steinunn Thorleifsdottir (coord.), Caen, Bibliothèque de Caen, 2010, p. 23

« Peer Hultberg, Byen og Verden », in Sous le crépuscule d’automne. 50 lauréats du Prix littéraire du Conseil nordique, 1962-2010, Hanna Steinunn Thorleifsdottir (coord.), Caen, Bibliothèque de Caen, 2010, p. 33

« Steen Steensen Blicher, Récits », compte rendu, sur le blog Cours danois (mai 2009 [http://coursdanois.blogspot.fr/2009/05/steen-steensen-blicher-recits.html])

« Merete Pryds Helle, Oh, Roméo », compte rendu, sur le blog Cours danois (octobre 2008 [http://coursdanois.blogspot.com/2008/10/merete-pryds-helle-oh-romo.html])

« Knud Romer, Cochon d’Allemand », compte rendu, sur le blog Cours danois (octobre 2007 [http://coursdanois.blogspot.com/2007/10/knud-romer-cochon-dallemand-knud-romer.html])

« Jens Christian Grøndahl, Piazza Bucarest », compte rendu, sur le blog Cours danois (février 2007 [http://coursdanois.blogspot.com/2007/03/livre-piazza-bucarest.html])

« Christian Jungersen, L’Exception », compte rendu, sur le blog Cours danois (décembre 2006 [http://coursdanois.blogspot.com/2007/03/lexception.html])

« Morten Ramsland, Hundehoved (Tête de chien) », compte rendu, sur le blog Cours danois (octobre 2006 [http://coursdanois.blogspot.com/2007/03/livre-hundehoved.html])

« Autour de Jens Christian Grøndahl, Sous un autre jour », compte rendu, sur le site Cours danois (mai 2006 [http://coursdanois.blogspot.com/2007/03/sous-un-autre-jour.html])

« Nordiques. Les philosophies nordiques », compte rendu de Nordiques. Revue quadrimestrielle, n° 3, hiver 2003-2004, Paris, l’Institut Choiseul, 2004, in Place au(x) Sens, n° 9 (Paris, juillet 2004), p. 38

« Lenz de Georg Büchner », compte rendu de Georg Büchner, Lenz, traduction de G.-A. Goldschmidt, Paris, Éditions Vagabonde, 2003, in Place au(x) Sens, n° 8 (Paris, décembre 2003)

« Jean-Luc Nancy. Portræt » (« Jean-Luc Nancy. Portrait »), in Information, n° 196 (Copenhague, vendredi le 24 août 2001), p. 20

« Klippe og kernekløvning » (« Roc et fission »), compte rendu de Leena Lander, Lad stormen komme, in Litteraturmagasinet Standart, n° 4 (Århus, 1997), p. 7

« Brett Easton Ellis », essai sur American Psycho et The Rules of Attraction de Brett Easton Ellis, in Agenda, n° 34 (Århus, octobre 1993), pp. 26-27

« Baggesen & Winkelvir », compte rendu de Jeppe Brixvold, Hotellet et Kirsten Hammann, Vera Winkelvir, in Agenda, n° 30 (Århus, juin 1993), pp. 20-21


N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.