Référents


Documents labellisés

Crossings with Caryl Phillips

Structure de recherche associée à la MRSH : ERIBIA
Enregistré le : 16/05/2014 - Durée : 60mn29s - Réalisation : MRSH
Lieu : Amphi 2000, Université de Caen

Cette conférence a été filmée dans le cadre du 54e congrès de la Société des Anglicistes de l'Enseignement Supérieur, qui s'est tenu à Caen du 16 au 18 mai 2014. La SAES a accueilli le romancier et dramaturge Caryl Phillips qui ouvrira le congrès par une lecture d’extraits de ses ouvrages récents.

L’une des principales voix du roman britannique contemporain, Caryl Phillips, déploie une esthétique que l’on pourrait qualifier de ‘transatlantique’ tant elle met en résonance et parfois en tension différents points d’attache, la Caraïbe dont il est originaire, le Royaume-Uni, où il a vécu depuis son plus jeune âge, et les Etats-Unis où il vit depuis une vingtaine d’années. Son cheminement personnel, sous forme de traversée, donne à son œuvre une coloration unique, à la fois rhizomatique et teintée du ‘Tout-Monde’ au sens où l’entend Edouard Glissant.

La portée très large, pour ne pas dire universelle de son œuvre, qui aurait pu demeurer principalement tournée vers des questions identitaires dans une perspective ethnique et territoriale, mobilise un réseau de personnages, de thématiques mais aussi d’approches sous forme de continuum. Le matériau historique dont Phillips nourrit ses œuvres, va de l’esclavage aux migrations de l’époque contemporaine, mais évoque également les différentes vagues successives de migrations à destination du Royaume-Uni et qui font la spécificité et la richesse de son tissu social. L’œuvre de Caryl Phillips se situe souvent à l’interface de l’Histoire et de la fiction et pose de nombreuses questions quant au traitement du matériau historique, quant à la question du genre ou de la langue, ou encore quant à la structure du texte. Cette dernière hésite parfois entre les avancées syncopées d’une mémoire individuelle qui porte encore les traces du trauma et une mémoire collective qui tente de rendre hommage sans pour autant sombrer dans la mélancolie ou se perdre dans le souvenir fantasmé d’une mère patrie imaginaire.

Caryl Phillips a débuté sa carrière en écrivant des pièces de théâtre Strange Fruit (1980), Where There is Darkness (1982) et The Shelter (1983) avant de se tourner vers la radio et le cinéma ; il a notamment écrit le scénario de The Mystic Masseur (2001) d’après de roman de V.S.Naipaul.

Ses romans, The Final Passage (1985), A State of Independence (1986), Higher Ground (1989), Cambridge (1991), Crossing the River (1993), The Nature of Blood (1997), A Distant Shore (2003), Dancing in the Dark (2005), Foreigners (2007), et plus récemment In the Falling Snow (2009) ont été récompensés par de nombreux prix comme le Martin Luther King Memorial Prize, le James Tait Black Memorial Prize pour le roman Crossing the River qui a d’ailleurs été nominé pour le Booker Prize en 1993. Caryl Phillips est membre de la Royal Society of Literature ainsi que de la Royal Society of the Arts et lauréat du prix Anthony N. Sabga Caribbean Award for Excellence. Son roman A Distant Shore, également nominé pour le Booker Prize 2003, a reçu le Commonwealth Writers Prize en 2004.

Caryl Phillips est également l’auteur de nombreux écrits de non fiction comme The European Tribe (1987), The Atlantic Sound (2000), A New World Order (2001), et Colour Me English (2011) et enseigne à l’Université de Yale aux Etas-Unis.

Ses livres ont été traduits dans une douzaine de langues.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH