Page pesonnelle

Dernière modification le 13/12/2013

Agnès SALINAS
0231566589
 agnes.salinas@unicaen.fr

Maître de conférences (HDR) en psychologie cognitive

Coresponsable de l'équipe CERReV (Enjeux technoscientifiques et Environnementaux (ETE))
Membre associé de l'équipe ERLIS

Membre du pôle Risques, Qualité et Environnement Durable

 

Conseillère scientifique sortante (2008) de l'Université de Caen/ Basse-Normandie 

Membre du Conseil de Gestion de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH)

Responsable de l'option de Psychologie cognitive du Master Recherche « Psychologie et Société » (Master R/P, UCBN)

Cursus de Psychologie entièrement effectué à l'Université de Caen/ Basse-Normandie 

à l'exception du DESS (Titre) de Psychologue obtenu en 1988 à Paris V - Sorbonne

 

•1)       THEMES DE RECHERCHE DÉVELOPPÉS

                             

 

Agnès SALINAS, MCU HDR en psychologie cognitive.

EA CERReV 3918 - UCBN ; Responsable : Didier Le Gall.

 

Membre de l'Axe 1 : Risques Technoscientifiques pour l'Environnement et la Santé.                     Equipe pluridisciplinaire : Psychologues et Sociologues, etc...  Responsable : Frédérick Le Marchand.

 

Membre des Pôles « Risques » et « Données sociales » de la MRSH ; collaboration active sous forme :

- d'organisation de colloques pluridisciplinaires avec le Pôle « Risques » : Colloques sur les « Conduites et organisations complexes » en 2006, « Incertitude et prévisibilité » en 2007, « Risques, stress et décision » en 2008;

- de contrats pluridisciplinaires (psychologues, sociologues, médecins) sur le dépistage du cancer dans la région de Basse-Normandie, avec le Pôle « Données sociales », de 2005 à 2008.

 

1- Référenciations fondamentales

1.1- Les conduites d'évaluation, de diagnostics, de jugement et de prise de décision en présence de risques. Prises en compte de références telles que les informations (origine, quantité et qualité, etc...), la nature du problème, le rôle du contexte, la culture de référence, etc...

le traitement psychologique de l'information.

 

1.2- Les cognitions et les cultures

- Perspectives fondamentales : Étude des grandes fonctions et des processus cognitifs : perception, attention, mémoire, langage, raisonnement, évaluation, prise de décision. Influence des variables individuelles et culturelles dans la construction des comportements. Les différentes formes d'interaction et leur traitement.

- Domaines d'application privilégiés : Interactions sociales et langagières, évaluations, diagnostics et prises de décision, évaluation des risques confrontée aux facteurs humains culturels, socioculturels, interculturels.

- Perspectives appliquées : Industrie, médecine, économie, psychologie et médiation sociale, milieux associatifs et culturels...

 

Mots-clés :

-Processus cognitifs et conduites : langage, mémoire, perception, évaluation, jugement, décision, diagnostic.

- Risques, cultures et santé publique : Perception et cultures, évaluation des risques perceptifs dans le cadre de l'entretien médical ou social

- Individu et complexité :modélisations des conduites langagières, erreur humaine, facteur humain dans les environnements complexes.

Rapports Cognitions/Comportements interactifs/Cultures/Risques/ Santé.

 

Paradigmes de référence : les processus de traitement de l'information (psychologie cognitive). Travaux sur les modèles formalisés, sur les approches heuristiques, sur les modèles cognitifs procéduraux et sur les modèles multifactoriels.

 

 

•2)       POINTS FORTS DES ACTIVITÉS DE RECHERCHE

 

Titre de l'Habilitation à Diriger des Recherches d'A. Salinas : « Influences des caractéristiques interculturelles sur les activités cognitives ».

Le Groupe d'étude des effets des interactions cognitives et culturelles créé par A. Salinas et B. Cadet a la particularité d'utiliser l'interculturel comme éclairage nouveau des processus cognitifs et interactionnistes, analysés de façon holistique pour autoriser ensuite de nouvelles approches de recherche à un niveau détailliste et monoculturel (mots-clés : cognitions/ cultures/ processus cognitifs/ langage et périlangage). Les processus de traitement de l'information et de la décision prennent en compte le facteur humain, aussi les recherches fondamentales que nous menons entraîne aussi des applications concrètes et multiples dans le cadre de la santé publique et du dépistage du cancer (entretiens médecins/ patients), mais également dans le monde industriel et du travail; aides cognitives et ergonomie cognitive sont concernées.

 

Autres activités de recherche de Agnès Salinas :

 

Spécialités de recherche : l'une se référant à l'analyse de corpus multimodaux et se centrant sur les processus cognitifs et les ancrages culturels; les traces psycholinguistiques et la mémoire culturelle sont étudiées dans les analyses de corpus linguistiques et péri-linguistiques pour évaluer les prises de décision et les risques interculturels en situation naturelle ; l'autre se référant à l'analyse de la perception interculturelle dans le cadre de la réalité virtuelle (reconstitution expérimentale de situations professionnelles et médicales  en 3D).

Les individus se comportent de bien des manières en société, et selon la culture à laquelle ils appartiennent. Décoder ces comportements, ces façons d'être, de penser, de parler et d'agir, c'est pouvoir mieux comprendre et adapter les relations humaines. Agnès SALINAS cherche à améliorer les techniques d'entretien et d'apprentissage en prenant en compte ces stratégies intellectuelles et langagières. Le but est d'éviter le risque d'incompréhension entre les personnes et d'aider les populations les plus vulnérables.

Les moyens d'évaluation méthodologiques pour ces analyses psychocognitives, psycholinguistiques et psychoculturelles sont les mises en situation naturelles et/ou virtuelles (Projet « Psychologie » du CIREVE intégré dans le CPER 2008-2011*). Le risque est ainsi évalué tant au niveau naturel qu'au niveau technoscientifique.

 

Formule utilisée dans un portrait pour la Fête de la Science 2008 : « Rendre compréhensible et décoder facilement ce qui est incompréhensible et invisible au premier coup d'œil! »

* REGION : Basse-Normandie

  TITRE du projet : CIREVE (Centre Interdisciplinaire de Réalité Virtuelle)

  Référence du document CPER : Contrat de projets état-région 2007-2013 / projets recherche

  Axe B : Homme, mémoire et échanges sécurisés

  Plate-forme technologique multimodale - Centre de Réalité Virtuelle RA2-04

 

3) Encadrement de 6 doctorantes par A. Salinas dans le cadre du CERReV (EA 3918) :

 

Doctorantes :

 

- Emilie Marchal (France)

- Mouna Khandakanni (Syrie)

- Nadia Lazli (France)

- Carmen Avram (Roumanie)

- Cecilia Stola (Argentine)

- Veronika Varhegyi (Hongrie)

 

4) Première collaboration avec les Enseignants-Chercheurs :

 

- dans l'axe 1 du CERReV : RITES (cet axe comprend des sociologues, des médecins, des psychologues).

avec Frédérick Lemarchand (CERReV, Responsable de l'Axe RITES) sur le projet ARTEMIS (Anthropologie du Risque lié à la TEléphonie Mobile et Interactions Sociales ; demande en cours auprès de ......)

Résumé du projet ARTEMIS :

Le projet ARTEMIS vise, à partir d'une double série d'enquêtes menées auprès des usagers du téléphone portable (une centaine d'étudiants) - incluant une mini « conférence de citoyens » - et des acteurs issus de la société civile prenant part dans la controverse scientifique sur les risques réels ou supposés des antennes relais, à apporter une meilleure compréhension de la construction sociale du risque électromagnétique.

A partir de l'analyse des savoirs sociaux, dont les contenus ne recouvrent que partiellement ceux de la culture technique du risque, nous proposons d'étudier dans une perspective socio-anthropologique les modalités de la construction sociale du risque électromagnétique des usagers du téléphone portable d'une part, et les acteurs du débat et de l'expertise citoyens d'autre part.

 

La finalité de cette recherche est donc d'apporter d'une part une meilleure compréhension des pratiques et attitudes face aux risques électromagnétiques et à l'information qui s'y rapporte. Ces travaux permettront d'autre part d'identifier l'état des conceptions préalables et les besoins de communication des personnes interrogées, des jeunes en l'occurrence, et de catégoriser les principaux obstacles de communication des programmes futurs d'information et de promotion de la santé.

Domaines, mots clés,... : construction sociale du risque, perception du risque, controverse scientifique, science citoyenne, actions de communication, nouvelles modalités de participation du public.

Chercheurs titulaires parties prenantes du projet (Conseil Scientifique pour la rédaction du rapport) :

- Agnès Salinas, Professeur de psychologie à l'Université de Caen Basse-Normandie, chercheur au CERReV. Rôle dans la recherche : Participation à l'élaboration des guides d'entretien, à la réalisation et à l'analyse des enquêtes et à l'écriture du rapport de recherche.

- Yves Dupont, Professeur émérite de sociologie à l'Université de Caen, chercheur au CERReV. Rôle dans la recherche : rôle consultatif dans le suivi des différentes étapes de la recherche. Elaboration des grilles d'entretien et analyse des enquêtes.

- Catherine Herbert, Docteur en médecine (addictologue) et Socio-anthropologue, Maître de conférences associée au Département de Sociologie, Université de Caen, chercheur au CERReV. Rôle dans la recherche : Elaboration des grilles d'entretien et analyse des enquêtes.

Chercheur doctorant :

- Morgan Peuvrel. Rôle dans la recherche : Réalisation de l'ensemble des étapes de la recherche, notamment des entretiens et de leur analyse. Réalisation d'une thèse de doctorat de troisième cycle sur la base du matériel recueilli. Rédaction, sous le contrôle de son Directeur de thèse et du conseil scientifique, à la rédaction du rapport de recherche.

 

Bibliographie résumée de Agnès Salinas :

1- Articles dans des revues internationales avec comité de lecture :

 

1. Salinas, A. (2004). Différenciation cognitive et développement du langage, Cahiers de la MRSH, 37, 73-78.

2. Salinas, A. (2005). Bilinguismes différents, communication  et figement : apports de la psycholinguistique, Cahiers de la MRSH, 44, 143-160.

3. Mary Laville, M., Leneveu, J. & Salinas, A. (2006). La adaptación cognitivo-lingüística del alumno y del profesor con un soporte pedagógico clasico versus informático, Campo abierto, 25, 1, 55-70.

4. Salinas, A. (2006). Procédures de compréhension et d'expression du sens en langue française chez des sujets hispanophones et khmerophones - exemples d'identité et d'altérité de substrats culturels, Journal of Applied Psycholinguistics, 6,  113-127.

5. Salinas, A. (2007). Decision construction, tests and places prevision : measures in discussion, Working papers of CRS2M, 7, 28-40.

6. Salinas, A. (2007). Construction of decision-making, International journal of social management, 7, 116-128.

7. Leneveu, J., Mary Laville, M. & Salinas, A. (à paraître). Nouvelle méthode d'investigation  pour appréhender la complexité cognitive dans le développement du langage : La T.R.S.C.I.C, Cahiers de la MRSH.

8. Salinas, A. & Marchal, E. (sous presse). Styles cognitifs et normes culturelles : complexité cognitive des relations entre dépendance contextuelle et performances opératoires.

9. Avram, C., Padonou, M. & Salinas, A. (2008, sous presse). Langues et cultures d'intégration choisies ou prescrites : acculturation, enculturation ?, Revue on line.

10. Salinas, A., Khandakani, M. & Battistoni, J. (2008, soumis). Gérer l'efficacité du dépistage systématique de cancer dans le cadre de la santé publique : étude des risques en matière de pratiques de présentation de tests de dépistage du cancer en médecine générale, International journal of social management.

 

2- Directions d'ouvrages

 

1. Salinas, A. (co-Ed., 2004). Psycholinguistics : a multidisciplinary science. What implications ? What applications ? Proceedings of the VIth ISAPL Congress, 28 juin - 1er juillet 2000 (pp.5-6). Paris: Europia, 526 pages.

2. Salinas, A.  (Co-Ed, 2004). Catégories spatiales, interactions langagieres: apports de la psycholinguistique, interfaces et applications. In J. Drévillon, J. Vivier & A. Salinas (Eds.), Psycholinguistics : a multidisciplinary science. What implications ? What applications ? Proceedings of the VIth ISAPL Congress, 28 juin - 1er juillet 2000 (pp.497-503). Paris: Europia.

 

3- QUELQUES COMMUNICATIONS

 Communications internationales avec actes

 

1. Stola, C. & Salinas, A. (2008). Mobilité internationale : les stratégies de coping des expatriés, ICOH-WOPS 2008 International Conference, Canada.

2. Stola, C., Varhegyi,V. & Salinas, A. (2008). « Faire face au choc de cultures : gestion du risque par les stratégies de coping dans la mobilité internationale », Colloque Risques, Stress et Décision, Caen, 26-27/06/2008.

3. Avram, C., Padonou, M. & Salinas, A. (2008). Langue et culture d'intégration choisies ou prescrites: acculturation, enculturation. Colloque « Langue(s) et intégration socioprofessionnelle : approches didactiques et méthodologies d'apprentissage », Université d'Artois, Arras.

4. Salinas, A., Khandakani, M., Martin, M. & Marchal, E. (2008). « Expressions individuelles et culturelles du stress lors d'entretiens de proposition de tests de dépistage du cancer en médecine générale : prise de décision de dépistage et évaluation du risque par les patients.», Colloque Risques, Stress et Décision, Caen, 26-27/06/2008.


    N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.