Page personnelle

Dernière modification le 11/05/2017

Marcin STAWIARSKI
 marcin_stawiarski@yahoo.fr

Maître de conférences

Membre de l'équipe ERIBIA (LSA)

THEMES DE RECHERCHE

 

Littérature – musique – roman anglophone – fiction xxe siècle – intermédialité – musicalisation de la fiction – intertextualité – transgénéricité – temps – temporalité – Conrad Aiken – Anthony Burgess – Gabriel Josipovici

 

TRAVAUX UNIVERSITAIRES

 

Doctorat : Dynamiques temporelles de la musique dans le roman anglophone du xxe siècle : Conrad Aiken, Anthony Burgess, Gabriel Josipovici (2007).

Mémoire de DEA : Transpositions intersémiotiques formelles de la structure musicale dans les textes littéraires (2004).

Mémoire de maîtrise: Musicalization, Musicality and Representation of Music in Anthony Burgess, Aldous Huxley and James Joyce (2003).

 

EDITIONS

 

Démesure du temps/Time’s Excesses. Polysèmes, n°17, 2017. (URL : http://polysemes.revues.org/1959)

Traversées/Crossings, co-direction avec Cathy Roche-Liger, Polysèmes, n°16, 2016. (https://polysemes.revues.org/).

Gabriel Josipovici : Regards critiques. Critical Perspectives on Gabriel Josipovici. La Revue LISA / LISA e-journal. Volume XII – n°2 / 2014, ISSN 1762-6153, 214 pages. (https://lisa.revues.org/5735)

 

PUBLICATIONS

 

« Démesure du temps : Introduction », Polysèmes, n°17, 2017 (http://polysemes.revues.org/1959).

« Un roman quasi-musical, quasi-biographique : Infinity de Gabriel Josipovici », in Figure(s) du musicien. Corps, gestes, instruments en texte. Actes réunis par Nathalie Vincent-Arnaud et Frédéric Sounac. Fabula, 2016 (https://www.fabula.org/colloques/document4049.php).

« Vocal Intersemioticity in James Chapman’s How Is This Going to Continue? », Polysèmes, vol. 16, 2016 (http://polysemes.revues.org/1454).

« Eccentric Voices and the Representation of Vocal Virtuosity in Fiction: James McCourt’s Mawrdew Czgowchwz », ELOPE, vol. 13 (1), 2016, pp.69-79. (http://revije.ff.uni-lj.si/elope/article/view/5899).

« Gabriel Josipovici ». in La Bible dans les littératures du monde. Dictionnaire encyclopédique. Ed. Sylvie Parizet. Paris : éditions du Cerf, 2016 (http://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/17757/la-bible-dans-les-litteratures-du-monde-coffret)

« Musical Patterns in William H. Gass’s “A Fugue” and The Pedersen Kid », dans Asunción López-Varela Azcárate and Ananta Charan Sukla (eds.) The Ekphrastic Turn: Inter-art Dialogues, Champaign, IL: Common Ground Publishing, 2015, pp.55-77.

 « Existe-t-il des métaphores musicales en littérature ? », dans Inès Taillandier-Guittard (dir.), Métaphore et musique, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2015, pp.127-148.

 « L’intermédialité musico-littéraire et la notion d’excentricité », dans François Guiyoba (ed.), Littérature médiagénique : écriture, musique et arts visuels, Paris : L’Harmattan, coll. « Logiques Sociales », 2015, pp.15-50.

  « ‘Voice-trace’ in James Chapman’s How Is This Going to Continue? », in Sound Effects: The Object Voice in Fiction, Jorge Sacido-Romero, Sylvia Mieszkowski (eds.), Leiden/Boston: Brill, Rodopi, coll. “DQR Studies in Literature”, vol.59, 2015, pp.295-319.

 « Le Kafka de Josipovici : le cas d’une filiation littéraire », Perspectives, n°21 (Revue de l’Université Hébraïque de Jérusalem), « Enfants de Kafka », Fernande Bartfeld (dir.),  Éditions Magnès, 2014, pp.189-203.

 « À la limite du pays fertile : l’intermédialité dans l’œuvre de Gabriel Josipovici ». La Licorne. « Autour du Tiers pictural : ‘Thanks to Liliane Louvel’ », dir. Michel Briand, Anne-Cécile Guilbard, PUR n°108, 2014, pp.67-86.

« Gabriel Josipovici et la fabrique de l’ordinaire », La revue Lisa / lisa e-journal, vol. xii, n°2, 2014, « Gabriel Josipovici : Regards critiques », pp.91-126.

« Musical patterns in William H. Gass’s “A Fugue” and The Pedersen Kid ». Dans “Intermediality in World Literature”, Asunción López Varela (ed.), Journal of Comparative Literature and Aesthetics (JCLA), Vol.36, n°1-2, 2013, pp.39-56.

 « “By More Than One Pen”: multiple-person narratives and the courtroom metaphor ». GRAAT, n°14, « Law and Literature », (ed.) Geraldine Gadbin-George and Trevor Harris, July 2013, pp.96-129. En ligne: <http://www.graat.fr/>.

 « Éclats d’une voix, éclats d’un je : Cadenza for the Schneidermann Violin Concerto de Joshua Cohen », Neohelicon, vol.40/n°1, June 2013, pp. 361-396.

« Treasure and the Desire to Know: Richard Wagner’s Der Ring des Nibelungen and Anthony Burgess’s The Worm and the Ring ». Treasure in Literature, Culture and Theory, eds. Emig, R. and Lindner, O. Heidelberg: Winter, 2013, pp.99-116.

 « Le roman à Je multiples : A Chain of Voices d’André Brink ». Je(ux) narratif(s) dans le roman africain, eds. Roger Tro Dého, Adama Coulibaly, Philippe Amangoua Atcha, Paris : Harmattan, 2013, pp.151-176.

« Fugue et identité : effets iconiques de la forme musicale en littérature », Variations, n°20, « Musique et littérature », Peter Lang, 2012, pp.137-156.

 « (Ré)écrire Goldberg : musicalisation, transtylisation et variation chez Gabriel Josipovici ». in Isabelle Gadoin, Catherine Lanone (éds.), Polysèmes, n°12, « Transpositions », Paris : Publibook, 2012, pp.227-246.

 « Les temps discontinus : musique et roman ». Temps, rythmes, mesures. Figures du temps dans les sciences et les arts, ed. Laurence Dahan-Gaida, Paris : Hermann, 2012, pp.231-245.

« Curiosités musico-littéraires : le cas de deux romans anglophones contemporains ». Musique et Littérature au xxe siècle, ed. Francis Buil, Belén Hernandez Marzal et Paloma Otaola. Lyon : Institut d’Études Transtextuelles et Transculturelles, 2011, pp.293-309.

« This is All But a Book: Musicalized Paratextuality in Literature ». Neohelicon vol.37, n°1, June 2010. Special issue: « Poetics of the Paratext ». Ed. R.-L. Etienne Barnett, pp.93-112.

« Rien que des seuils : réflexion sur l’esthétique de l’interstice dans les œuvres de Gabriel Josipovici », Conserveries Mémorielles n°7, 2010, « Seuils, Thresholds, Soglitudes », ed. Tatjana Barazon. En ligne: <http://cm.revues.org/451>.

« Writing Through: Gabriel Josipovici’s The Big Glass and the Idea of Intermediacy in the Process of Rewriting ». Rewriting/Reprising in Literature: The Paradoxes of Intertextuality. Ed. Claude Maisonnat, Josiane Paccaud-Huguet, Annie Ramel. Cambridge Scholars Publishing, 2009, pp.127-142.

« Of a ménage: Anthony Burgess, Music and Eroticism ». Anthony Burgess: Music in Literature and Literature in Music. Ed. Marc Jeannin. Cambridge Scholars Publishing, 2009, pp.159-174.

« Teaching Musical Fiction ». The Journal of Aesthetic Education, vol.42, n°4, 2008, pp.78-88.

« Lorsque la redite ne redit rien : autour de la dynamique musico-littéraire de la répétition dans l’œuvre de Gabriel Josipovici ». La Littérature dépliée. Reprise, répétition, réécriture. Ed. Jean-Paul Engélibert, Yen-Maï Tran-Gervat. P.U. de Rennes, 2008, pp.81-91.

« Les épreuves de la marche : une lecture de Gabriel Josipovici ». Temporel, n°3, 2007. En ligne : <http://temporel.fr/Gabriel-Josipovici-par-Marcin>.

« Comment rater la musicalisation de la fiction : l’exemple de Paul-Émile Cadhilac ». Correspondances : vers une redéfinition des rapports entre la littérature et les arts. Ed. Chris Rauseo, Karl Zieger, Arnaud Huftier. P.U. de Valenciennes, 2007 (CD-rom).

 

COMMUNICATIONS

 

« Variations en fou majeur ou la figure romanesque d’un compositeur excentrique »,  Journées d’études « Le Compositeur dans la littérature », Université Sorbonne,  Centre de Recherche en Littérature Comparée, 8-9 décembre 2016.

 “Vocal Eccentricity and Musical Exceptionalism in James McCourt’s fiction”, Colloque international MusEx2015, “Falling Out of Line: A Conference on Music and the Exceptional”, 4-5 décembre 2015, Graz, Autriche.

« Fragilités musicales : Infinity de Gabriel Josipovici », Journées d’études « Le Musicien Raté », Université Sorbonne,  Centre de Recherche en Littérature Comparée, 23-24 mai 2014.

« Voix dans How is This Going to Continue ? de James Chapman », Université de Caen Basse-Normandie, 54e Congrès de la SAES, « Traversées/Crossings », 16-18 mai 2014.

« Eccentric voices or the representation of vocal virtuosity in fiction ». Words and Music II, Université de Maribor Slovénie, 11-12 Avril 2014.

« Entre musique et image : existe-t-il des métaphores musicales en littérature ? » Journée d’étude « Métaphore et musique », Université d’évry, 14 novembre 2013.

« ‘Voice-trace’ in James Chapman’s How is this Going to Continue? ». Colloque International « Intersemiotic Translation », Université de Lodz, Pologne, 25-27 Septembre 2013.

« Therapy of Distances or Trauma of Exiles? Migration in Gabriel Josipovici’s Works ». British Comparative Literature Association XIII International Conference “Migration”. University of Exeter, Colchester, July 8-11, 2013.

« Un roman quasi-musical, quasi-biographique : Infinity de Gabriel Josipovici »,  Journée d’Étude « Figure(s) du musicien : corps, gestes, instruments en texte », Université de Toulouse II, Le Mirail, les 15-16 juin 2013.

« Struggling through Music: Conrad Aiken and a Musicalized Modernism ». Colloque International « Alternative Modernisms », Cardiff University, 15-18 Mai 2013.

« “Did not/Am not”: The Remains of Memory in Gabriel Josipovici’s Works ». Colloque International « Acts of Remembrance in Contemporary Narratives in English: Opening the Past for the Future », Université de Saragosse, Espagne, 24-26 Avril 2013.

 « A la limite du pays fertile : l’intermédialité dans l’œuvre de Gabriel Josipovici ». Journées d’études Texte/Image « Autour du Tiers Pictural : Thanks to Liliane Louvel », Université de Poitiers, 15-16 juin 2012.

« Fugue et identité dans le roman anglophone contemporain ».  Journée d’étude sur le concept de transfert dans les arts et la littérature. Université de Lorraine, Nancy, équipe IDEA,  4 novembre 2011.

« Curiosités musico-littéraires : exemples de deux romans anglophones contemporains », Colloque international, Musique et Littérature au xxe siècle, Université Jean Moulin, Lyon III, les 20, 21 et 22 octobre 2010.

« Rien que des seuils ». Journée d’Étude « Soglitude : la pensée des seuils ». L’Institut d’Histoire du Temps Présent, Paris, 20 janvier 2010.

« Les temps discontinus : musique et roman ». Colloque international « Temps, rythmes, mesures…Figures du temps dans les sciences et les arts », Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement Nicolas Ledoux, Université de Franche-Comté, 2-5 décembre 2009.

« Les temps discontinus : musique et roman ». Colloque international « Temps, rythmes, mesures… Figures du temps dans les sciences et les arts », l’Université de Franche-Comté, 2-5 décembre 2009.

« Musique et intensité ». Communication lors d’un séminaire au laboratoire FORELL, E.A.3816, Université de Poitiers, avril 2008.

 « Le temps réversible de l’écriture fuguée dans ‘The Pedersen Kid’ de William H. Gass ». Journée d’études « Intersémioticité musique-littérature », l’Université de Toulouse II-Le Mirail, 15-16 juin 2007.

« Writing Through: Gabriel Josipovici’s The Big Glass and the Idea of Intermediacy in the Process of Rewriting ». Colloque international “La reprise en literature”, CERAN (Centre d’Etudes et de Recherches Anglaises et Nord-Américaines), Université Lumière-Lyon 2, 15-16 octobre 2006.

« Of a ménage: Anthony Burgess, Music and Eroticism ». 3e colloque international sur Anthony Burgess, “Anthony Burgess: Music in Literature and Literature in Music”, Centre Anthony Burgess, CRILA, Université d’Angers, 8 et 9 décembre 2006.

 « Lorsque la reprise ne redit rien : autour de la dynamique musicale de la répétition dans l’œuvre de Gabriel Josipovici ». XXXIVe Congrès de la Société française de littérature générale et comparée (SFLGC), « Reprise, répétition, réécriture », Université de Poitiers, 7-9 septembre 2006.

 « Le sonore comme prétexte à image ou comme rater la musicalisation du roman : l’exemple de Paul-Émile Cadilhac ».  XXXIIIe Congrès de la Société Française de Littérature générale et comparée (SFLGC), « Correspondances : vers une redéfinition des rapports entre la littérature et les autres arts », Université de Valenciennes, 28-30 septembre 2005.

« L’illisible chez Anthony Burgess ». Communication lors d’un séminaire au laboratoire FORELL, E.A.3816, Université de Poitiers, 2004.

« (Ré)écrire Goldberg : musicalisation, transtylisation et variation chez Gabriel Josipovici » Colloque international « Transposition(s) », Société des Amis d’Inter-texte (S.A.I.T.), Université de Paris III, mars 2005.

 


    N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.