La Normandie, championne des "communes nouvelles"

N°8 - Septembre 2017

Téléchargement de fichier

Au 1er janvier 2017, la Normandie compte 142 « communes nouvelles » soit près d’un tiers des communes nouvelles en France. Elles ont succédé à 640 communes aujourd’hui disparues,  soit l’équivalent du nombre moyen de communes dans un département normand. Elles regroupent environ 520 000 habitants soit 15 % de la population régionale. C’est un bouleversement considérable, assez inattendu, qui vient s’ajouter à la diminution majeure du nombre des intercommunalités, passé de 163 à 73 au 1er janvier 2017, à la création de trois « pôles métropolitains » (Rouen, Le Havre et Caen) et à la fusion des deux ex-régions de Haute et Basse-Normandie. Ce redécoupage profond s’accompagne aussi d’une redistribution des compétences exercées par ces collectivités.

Dans ce bulletin nous avons fait le choix de n’évoquer que les communes nou-velles, nous réservant de traiter des intercommunalités dans un autre bulletin, à venir prochainement.

Il serait prématuré de vouloir évaluer la portée de ce big bang territorial, alors que ces communes viennent à peine de naître. On s’attachera plutôt à proposer un état des lieux, à tenter de comprendre les raisons de cette « avance » (?) normande et à montrer la diversité des situations.

Télécharger le bulletin

Facebook icon