Séminaire doctorants du LPCN : Sandrine Letrécher / Maxime Mauduy

Lieu : Salle des thèses (SH 028), MRSH
Début : 06/12/2019 - 10:00
Fin : 06/12/2019 - 12:00
Responsable(s) scientifique(s) : J. Mange & C. Sann

Ce mois-ci, 2 doctorants du LPCN vous présentent leurs travaux de thèse :

Sandrine Letrécher
"La prise en charge psychologique en unité protégée d'hématologie comme dispositif transitionnel entre hospitalisation et retour au domicile"
Je ferai une présentation de ma recherche action menée actuellement en secteur stérile d'hématologie, ainsi qu'un point sur mon recueil de données qui est en cours. J"illustrerai mes propos avec un cas clinique.
 
Maxime Mauduy
"Le rôle des normes sociales dans le paradigme de l’hypocrisie induite : application à la prévention des discriminations"
Dans son rapport de 2016, le Défenseur des droits souligne encore de la présence de discriminations dans notre société - traitement différencié des personnes sur la base de leur appartenance groupale (Kite & Whitley, 2013). C’est pourquoi la lutte contre la discrimination, a fortiori dans le domaine scolaire,  est devenue aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique. Le projet de thèse qui sera présenté se propose de créer et tester un outil novateur de prévention des discriminations entre élèves qui se base sur l’Hypocrisie Induite. Le paradigme de l’hypocrisie induite (Aronson, Fried, & Stone 1991) est efficace dans la promotion de comportements socialement souhaitables (Fointiat, 2008 ; Sénémeaud, Mange, Fointiat, & Somat, 2014). L’« effet d’hypocrisie », à savoir une propension plus importante à se comporter dans le sens des normes sociales, se produit par la prise de conscience d’un décalage entre une norme sociale et ses propres comportements dits « transgressifs ». Alors que le rôle modérateur de nombreuses variables a déjà été investigué, peu d’études se sont focalisées sur le rôle des normes sociales. C’est pourquoi, dans le cadre de la théorie de l’écart à la norme (Liégeois et al., 2017), l’objectif du projet de thèse DISCO-HYPO est d’approfondir le rôle tenu par les normes sociales dans le cadre du paradigme de l’hypocrisie induite.