Passeurs - La culture italienne hors d’Italie (1945-1989) : Réception et Imaginaire Littérature – Cinema – Media

Lieu : Buenos-Aires (Université)
Début : 26/08/2020 - 09:00
Fin : 28/08/2020 - 18:00
Responsable(s) scientifique(s) : A. Patat, B. Poitrenaud-Lamesi

 

La culture italienne au sens large – savante et populaire - en particulier dans les domaines littéraires et artistiques (cinéma) a toujours suscité un vif intérêt dans les milieux intellectuels et médiatiques ; au lendemain de la seconde guerre mondiale, sa diffusion emprunte des voies nouvelles et ses modes de réception se transforment.  Les travaux font le point et ouvrent une réflexion sur le rôle des Passeurs de culture et d’imaginaire : intellectuels, artistes, écrivains, traducteurs, journalistes et sur les vecteurs de ses transferts : revues, anthologies, institutions etc. Le programme de recherche Autres Italies réunit des enseignants-chercheurs pour comprendre comment, pourquoi, sous quelles formes et selon quelles modalités la culture littéraire et artistique italienne s’est diffusée hors d’Italie, en Europe occidentale. À partir de 2018 un groupe d’italianistes provenant de plusieurs universités européennes parmi lesquelles Caen Normandie (France), Humboldt zu Berlin (Allemagne), Mons (Belgique), Institut Culturel italien (Bruxelles), Complutense de Madrid (Espagne), Stranieri Sienne (Italie), University College Londres (Royaume -Uni), a organisé une série de séminaires sur le thème « La littérature italienne de l’Après-guerre (1945-1989) hors d’Italie: réception et Imaginaire ». Il s’agissait d’examiner et de mettre en regard les vecteurs de circulation, de diffusion, de réception de la culture et de la littérature italienne dans les mondes francophone, anglophone, germanophone et hispanophone. Le choix de la période (1945-1989) est justifié par une volonté de cohérence méthodologique qui renvoie aux deux grandes ruptures historiques du vingtième siècle: la fin de la Seconde Guerre mondiale d’une part et la chute du Mur de Berlin, d’autre part. En conséquence, les deux dates apparaissent à la fois symboliques et significatives d’une culture italienne bien délimitée dans la période de l’après Seconde Guerre mondiale. Le choix de la capitale l’Argentine comme lieu de conclusion de cette première phase de recherche n’est pas le fruit du hasard : l’Argentine est l’un des lieux symboles d’une « italianité » diffuse hors d’Italie. Avec ce partenariat le programme s’ouvre à des thématiques internationales hors d’Europe.

 

Le colloque est ouvert à toute la communauté scientifique concernée par ces thématiques. Il est organisé en deux macro-sessions: littérature et Cinéma. Les langues du Colloque sont l’italien, l’espagnol et l’anglais. Le colloque sera précédé de rencontres préparatoires et organisationnelles à partir du 24 août 2020 et suivi de réunions de travail concernant les publications à venir et les activités de valorisation du colloque dans chacun des pays participants : échanges entre institutions, étudiants et chercheurs ; organisations d’événements (expositions, projections, tables rondes etc.). (Voir Appel sur le site de la SIES).

Fichier(s) à téléchargerColloque Buenos Aires Passeurs de la culture italienne.pdf - CFP Convegno Altre Italie Buenos Aires Agosto 2020.pdf

Contact

CATHERINE BIENVENU