Fantasmer l’identité dans les oeuvres d’art

Lieu : MRSH - Salle des thèses
Début : 20/04/2016 - 09:00
Fin : 20/04/2016 - 17:00
Responsable(s) scientifique(s) : Brigitte Diaz
 
Journée d’étude des jeunes chercheurs du LASLAR : "Fantasmer l’identité dans les oeuvres d’art"
 

Changer, vouloir changer, se réaliser autre, se glisser temporairement dans la peau d’une autre personne, modeler l’autre à l’image de ses désirs, sont autant de fantasmes qui nourrissent notre imaginaire et innervent les œuvres d’art. Celles-ci, dans leur lien intrinsèque à l’espace de liberté qu’elles offrent à la pensée, donnent à voir, à lire, à entendre, à penser la coexistence de différentes strates d’identités.

Identité voilée, masquée, identité exhibée, travestie, démultipliée, vacillante, collective : ces scénarios, ces scènes organisées ou dramatisées sous une forme visuelle, selon la définition du fantasme chez Freud, participent d’une expérience commune. Le fantasme se compose d’éléments des univers symboliques et imaginaires du sujet en relation avec le réel en jeu pour lui. Toutes ces instances jouent de concert et nous intéressent à la fois en ce qu’elles révèlent des interrogations ontologiques traversant différentes époques, différentes cultures, et en ce qu’elles permettent à ces interrogations de prendre corps dans des œuvres d’art, qui, à leur tour, diffusent dans la société les éléments d’un imaginaire commun.

Dès lors, comment les œuvres d’art prennent-elles en charge ces questionnements à la fois individuels et collectifs ? Quelles formes prennent ces identités fantasmées dans les pratiques artistiques ?

Si nous ne nous aventurerons pas vers la question abyssale des motivations qui président au fantasme d’identité d’un auteur, nous privilégierons les approches stylistiques, études de cas sur une ou plusieurs œuvres, qui s’attachent à élucider les moyens mis en œuvre pour donner corps à ces identités autres, objets de fantasmes, sujets de fascinations.  

 
 
  • Programme :
 
9h : Introduction
 
Éric Jarno, Université de Caen Normandie
« Et moi et moi et moi » : la stratification de l’identité dans Holy Motors et Trois Vies et une seule mort
 
Aurélie Journée, EHESS Paris
Mon corps, ce masque de chair. Modalités et enjeux de la mise en scène de la nudité dans l'oeuvre Self-Portrait Camouflage de Latifa Laâbissi (2006)
 
10h30-10h45 : Pause
 
Guillaume Labrude, Université de Lorraine
De Robin à Batman, le complexe du rouge-gorge 
 
Nicolas Cvetko, Université de Paris 8
Identités duelles : Les Vampires (Riccardo Freda, Mario Bava, 1956) / Le Masque du Démon (Mario Bava, 1960)
 
12h-14h : Déjeuner
 
Zoé Haller, Université de Rouen
Les identités multiples de Nikki S. Lee
 
Alexandre Bies, Université de Nice Sophia Antipolis
L'art comme lieu d'une identité à construire dans Le Portrait de Dorian Gray
 
15h15-15h30 : Pause
 
Miriam Speyer, Université de Caen Normandie
"Portrait of a lady" ? Les poètes satyriques et le fantasme de la femmemonstre
 
Maryam Razzazzi, Université de Caen Normandie
L'identité d'une société fantasmée par la caricature
 
16h45 : Conclusion

 

Fichier(s) à téléchargerAffiche

Contact