Essai de toponymie des piscines publiques françaises:

Un patrimoine urbain dénommé entre mémoires et territoires (1884-2018)

Armand-colin, 2020, Revue Histoire, Économie & Société , n° 2, 156 pages, ISBN 9782200932954
Emmanuel Auvray

À partir d’un corpus composé de 2 763 piscines, cette étude vise à formaliser (1884-2018) la toponymie des piscines publiques françaises. Du triomphe de l’esprit républicain à la République insignifiante, la parole d’autorité les a continuellement baptisées en sélectionnant des anthroponymes plutôt masculins que féminins. En regard de l’évolution de l’urbanisation, de la décentralisation et de la prise en compte des nouvelles demandes en matière d’activités aquatiques, les édiles procèdent à de nouveaux choix toponymiques autour de variations onomastiques et de théonymes féminins. Les caractéristiques environnementales de leur implantation l’emportent alors sur la mémoire et l’histoire sous l’effet conjugué de la décentralisation et du marketing commercial. pp.64-85

Vers le site de l'éditeur : https://www.revues.armand-colin.com/histoire/histoire-economie-societe/histoire-economie-societe-22020