La guerre civile en France 1958-62

Par Grey Anderson, chercheur 

 

Comment se fait-il que l'anniversaire de mai 1968 ait donné lieu à quantité de livres, d'expositions, d'émissions et autres, et que celui de mai 1958 n'ait rien suscité de tel ? C'est sans doute que les Français rechignent à se remémorer les événements peu glorieux de leur histoire, et ce Mai-là en est un, comme le montre ce livre écrit par un chercheur américain, Grey Anderson.
L'histoire commence avec la fin piteuse de la IVe République : de Dien-Bien-Phu au début de l'insurrection algérienne à la Toussaint 1954, de la victoire électorale du Front républicain en 1956 amenant Guy Mollet au pouvoir, au vote des pouvoirs spéciaux amenant l'envoi du contingent en Algérie : l'ordre constitutionnel de l'après-guerre s'effondre, tandis que dans l'armée, la vulgate contre insurrectionnelle - la " guerre révolutionnaire ", la " guerre psychologique " pousse les officiers à intervenir dans la politique.

Editeur : Fabrique