Référents


Documents labellisés

Les révoltes russes de l'époque moderne dans la commémoration orale populaire

Malte Griesse, enseignant-chercheur en histoire
Universität Bielefeld
Structure de recherche associée à la MRSH : CRHQ
Date : 03/04/2013
Lieu : MRSH
Durée : 38:08

Cette communication a été enregistrée dans le cadre du colloque international Cultures orales, histoires et mémoires des révoltes et contestations populaires en Europe, XVe-XVIIIe siècles organisé par le Centre de Recherches en Histoire Quantitative (CRHQ-UMR 6583 CNRS) de l'Université de Caen Basse-Normandie, avec la participation de la British Academy, l'Université d'Oxford, la Society for the Study of French History et la Maison Française d'Oxford, qui s'est tenu à Caen du 3 au 5 avril 2013.

Malte Griesse est chercheur en histoire à l'Université de Constance (Allemagne), où il dirige une équipe de recherche sur le thème de la communication dans les révoltes de l'Europe moderne. Il a travaillé sur la France, l'Europe centrale et la Russie à l'époque moderne et contemporaine. Après un doctorat à l'EHESS, il a publié en 2011 l'ouvrage Communiquer, juger et agir sous Staline. La personne prise entre ses liens avec les proches et son rapport au système politico-idéologique (Peter Lang, 2011). Il est actuellement accueilli comme chercheur au Humanities Center de l'Université Harvard sur un projet portant sur l'impact des révoltes anglaises sur les débats et conflits politiques en Europe continentale.

Résumé de la communication

Dans la Russie de l'époque moderne, les grandes révoltes populaires (les mouvements du Temps des troubles, les révoltes de Razin, Bulavin, Puga?ev, mais aussi les révoltes urbaines à Moscou et dans d'autres villes) ont été initiées et menées essentiellement par des hommes de guerre, notamment par des cosaques et des streltsy. La plupart des vers et chansons populaires recueillis traitent des révoltes de Razin (1670-71) et de Puga?ev (1773-75) qui ont atteint de vastes espaces, surtout dans les steppes, mais aussi dans les régions de terre noire. Souvent les morceaux de mémoire orale "conservés" gravitent autour des leaders dont les qualités, le courage, les capacités militaires sont héroïsés, voire mythifiés. C'est en premier lieu dû au fait de l'imposture, trait marquant de beaucoup de révoltes en Russie: Puga?ev s'est autoproclamé tsar légitime (Pierre III) contre l'usurpation de Catherine II, comme l'avaient fait les Faux Dmitrij pendant le Temps des troubles contre Godunov ou Šujskij; et Razin a affirmé avoir le jeune héritier légitime du trône dans son cortège. Les vers et chansons populaires sont généralement bien conscients du fait que les leaders n'étaient en réalité pas des tsars. Mais ils reflètent à la fois les conceptions du bon et de l'équitable, et les idées populaires sur la légitimation d'un pouvoir personnel. En même temps ils désignent une mémoire populaire transhistorique (si elle ne l'est pas toujours). Razin et Pouga?ev, entre lesquels il y avait 100 ans, mais dont on disait qu'ils venaient du même village dans la région du Don, se joignent dans la commémoration populaire. Ainsi les rapports entre mémoire spatiale et temporelle sont un point à examiner dans ce propos. Un autre est le rôle de Pouchkine comme pionnier de l'histoire orale, puisque c'était tout d'abord lui qui a collecté les vers et histoires auprès de la population locale, témoignages qui sont étalés dans son Histoire de Pouga?ev.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH