Référents


Documents labellisés

Contexte intellectuel et vérité philosophique de la "Profession de foi du Vicaire savoyard"

Vers le site de ce contributeur
Date : 20/06/2012
Lieu : CCIC Cerisy la Salle
Durée : 40:07

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé L'Emile vu d'aujourd'hui, qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 15 au 25 juin 2012, sous la direction d'Anne-Marie Drouin-Hans et d'Alain Vergnioux.

Actes du colloque

Publication CCICL'Emile de Rousseau : regards d'aujourd'hui

A.-M. Drouin-Hans, M. Fabre, D. Kambouchner, A. Vergnioux (dir.)

Hermann Editeurs - 2013

ISBN : 978-2-7056-8442-6

En savoir plus

Présentation du colloque

L'année 2012 marque tout à la fois le troisième centenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau (1712) et le deux-cent-cinquantième anniversaire de la publication d'Emile, ou De l'éducation (1762). Livre unique en son genre, à la fois traité d'éducation, roman de formation, essai de métaphysique, l'Emile a exercé dans l'histoire des théories pédagogiques un rôle séminal sans équivalent. Tantôt célébré, tantôt vilipendé, il reste aujourd'hui encore une référence indispensable dans toute discussion sur la nécessité et la possibilité d'une éducation respectueuse du développement naturel de l'enfant.

Présentation de l'intervenant

Charles Larmore est un philosophe moral américain contemporain. Défenseur d'une position réaliste en morale, il a été particulièrement connu à la suite de sa critique de John Rawls, qui reconnaîtra la pertinence de ses attaques. S'exprimant dans un français exemplaire, Larmore a publié certaines de ses œuvres directement dans cette langue, contribuant ainsi à faire connaître ses positions en France. Diplômé en 1972 de Havard, puis de Yale en 1978, Larmore a également étudié à l'école normale supérieure de 1972 à 1973 et, de 1976 à 1977, à l'Universitaet Muenster en Allemagne. Il est actuellement professeur à l'université de Brown, et a enseigné pendant 20 ans à l'université de Columbia.

Résumé de la communication

Je me propose de reconstruire l'argument général de la Profession de foi en expliquant comment réconcilier deux des moments décisifs de sa défense de la conscience qui pourraient paraître contradictoires. D'une part, Rousseau fait dire au vicaire, au début de cette défense, que, contrairement aux détracteurs de la conscience tels Helvétius, nous sommes des êtres actifs en raison d'une faculté de juger qui ne se laisse pas réduire à la sensation. Mais d'autre part, le vicaire conclut sa défense en disant que "les actes de la conscience ne sont pas des jugements, mais des sentiments".

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH