Référents


Documents labellisés

La chanson, les chansons

Vers le site de ce contributeur
Date : 11/07/2012
Lieu : CCIC Cerisy la Salle
Durée : 45:12

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé L'œuvre d'Annie Ernaux : le temps et la mémoire qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 6 au 13 juillet 2012, sous la direction de  Francine BEST, Bruno BLANCKEMAN et Francine DUGAST-PORTES.

Actes du colloque

Publication CCICAnnie Ernaux : le Temps et la Mémoire

F. Best, B. Blanckeman, F. Dugast-Portes (dir.)

Editions Stock - 2014

ISBN : 978-2-234-07821-5

En savoir plus

Présentation du colloque

L’œuvre d’Annie Ernaux intéresse depuis plusieurs décennies un vaste public, les media, la critique spécialisée. Se déroulant en présence de l’auteur, ce colloque sera centré sur la thématique du temps et de la mémoire, objet récurrent de cette réflexion.
Littéraires, philosophes, historien(ne)s, sociologues seront conviés à analyser l’œuvre sous des angles neufs. On étudiera le temps de l’œuvre, l’évolution de sa réception et du dialogue entretenu par Annie Ernaux avec ses lecteurs. On observera comment se sont constituées une mémoire des femmes, une mémoire des dominés, une mémoire de l’Histoire, sur fond de transgression des tabous et de modèles culturels effervescents - marxisme, existentialisme, phénoménologie, sciences humaines, "ère du soupçon". On insistera sur l’élaboration de ces textes qui inscrivent l’œuvre hors des avant-gardes récentes mais dans une démarche exigeante d’écriture: à l’émergence de thématiques occultées correspondent l’effacement des genres littéraires, les variations subtiles de la voix, les ambiguïtés de "l’écriture plate", la présence de la poésie, de la chanson, des arts. On s’interrogera sur les résonances éthiques d’un parcours lucide, vigilant, critique.
Plusieurs soirées seront consacrées à des témoignages d’enseignants, à un spectacle théâtral (L’événement, par la compagnie de la Lune Blanche) et aux chansons aimées d’Annie Ernaux.

Présentation de l'intervenant

Bruno Blanckeman est professeur de littérature contemporaine  à l'université Paris III où il co-dirige le Centre d'études sur le roman des années cinquante au contemporain. Il est l'un des premiers universitaires français spécialistes de la littérature narrative des années 1968 à nos jours (fictions romanesques, récits de soi). Il est l'auteur de nombreux articles, parus dans différentes revues (Critique, Europe, Prétexte, Roman 20/50) et de quatre essais : Les Récits indécidables : Jean Echenoz, Hervé Guibert, Pascal Quignard (Presses Universitaires du Septentrion, 2000; réédition 2008) ; Les Fictions singulières, étude du roman contemporain (Prétexte Éditeur, octobre 2002; réédition 2004) ; Lire Patrick Modiano (éditions Armand Colin, 2009) et Le Roman français depuis la Révolution (PUF, 2011). Il a également dirigé plusieurs ouvrages collectifs dont Le Roman français aujourd'hui : transformations-perceptions Mythologies (en collaboration avec Jean-Christophe Millois, Prétexte Éditeur, 2004) ; Le Roman français au tournant du XXIe siècle (en collaboration avec Aline Mura-Brunel et Marc Dambre, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2004) ; Lectures de Duras (Presses Universitaires de Rennes, 2005) ; Les Diagonales du temps (Marguerite Yourcenar à Cerisy), (Presses Universitaires de Rennes, 2007) ; Romanciers minimalistes (1979-2003) (Marc Dambre, Bruno Blanckeman, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2012).

Rechercher dans la forge numérique

ne  &nbsAnglais (34p3)li8">liiv classteafnt">ne  &nbst-Pougais (1p3)li8">liiv classteafnt">ne  &nbsEsompaol (8p3)li8">liiv classta esteafnt">ne  &nbsI itae;u(1p3)li8">/ul>>>

Abironnemes - Fils RSSerens lMRSHl2
Imas (">ss ">po>Aant) --iv
v> html>