Référents


Documents labellisés

L'image du mois

De Dom Auvry à aujourd'hui. Quel regard sur Savigny en France?

Vers le site de ce contributeur
Brigitte Galbrun , Conservatrice des antiquités et objets d'art
Conseil Général de la Manche
Date : 04/10/2013
Lieu : CCIC Cerisy la Salle
Durée : 1:02:38

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé L'abbaye de Savigny (1112-2012) : un chef d'ordre anglo-normand qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 3 au 6 octobre 2012, sous la direction de Gilles DÉSIRÉ DIT GOSSET, de Brigitte GALBRUN et de Véronique GAZEAU.

Aux confins de la Manche, de l'Ille-et-Vilaine et de la Mayenne, l'abbaye de Savigny est le seul chef d'ordre monastique fondé en Normandie. Sa naissance est liée à un homme d'exception, Vital, qui devient chapelain du comte de Mortain puis choisit la vie érémitique avant de se voir confier des terres par Raoul de Fougères, en 1112, pour y fonder un monastère. Il y meurt en 1122.

Le développement de l'abbaye est rapide. L'afflux des vocations et la protection des princes, comme Henri II Plantagenêt, précipitent la création de filiales en France et en Angleterre : deux sous Vital, avec Dampierre à Mantilly (Orne) et l'abbaye Blanche à Mortain (Manche), trente sous l'abbatiat de son successeur, Geoffroy.

En 1147, Savigny est intégrée à l'ordre cistercien, entraînant avec elle ses trente-cinq filles, majoritairement anglaises. À partir de 1173, la nouvelle église sort de terre, en pierre et plus vaste que la cathédrale de Coutances. Le 1er mai 1243 a lieu la grande fête de la translation des reliques dans le nouvel édifice, une célébration prestigieuse.

La guerre de Cent Ans et les guerres de Religion ne l'épargnent pas. À la veille de la Révolution, dix-sept moines vivent encore dans les locaux. Ils en partent définitivement le 15 décembre 1790 avant l'adjudication des bâtiments détruits et vendus pierre à pierre. Cinquante ans suffisent pour ruiner cette immense abbaye qui occupait près de 7000 mètres carrés au sol...

Brigitte Galbrun est conservatrice des antiquités et objets d'art du département de la Manche.

Résumé de la communication

L'abbaye de Savigny et son fondateur sont au carrefour de trois régions, avec un pied dans deux pays, ce dont le développement de la congrégation bénéficiera. En effet, l'abbaye de Savigny essaime rapidement tant en France qu'en Angleterre. Une progression fulgurante qui nécessite une logistique que la maison mère n'est plus à même de fournir, une des raisons pour laquelle l'ordre Savignacien se donne tout entier à Cîteaux en 1147. Elle prend place au cinquième rang de l'ordre après La Ferté, Pontigny, Clairvaux et Morimond.
À Vital revient le mérite d'avoir fondé Savigny, à Geoffroy, son successeur (1122-1139), celui d'avoir créé l'ordre de Savigny, à Serlon, quatrième abbé (1140-1152), celui d'avoir réalisé la réunion à Cîteaux.
À partir d'une trame acceptée par tous, même si des points de divergence apparaissent, les publications sur Savigny ne manquent pas.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH