Référents


Documents labellisés
Les 20 ans de la MRSH

Épistémicides - Cosmogonies : computationnalités primitives

Vers le site de ce contributeur
Date : 25/09/2020
Lieu : CCIC Cerisy
Durée : 26:01

Cette  communication a été enregistrée lors du colloque Angles morts du numérique, qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 24 septembre au 1er octobre 2020, sous la direction de Yves CITTON, Francis JUTAND, Marie LECHNER, Anthony MASURE, Vanessa NUROCK, et Olivier LECOINTE, à l'initiative du Cercle des partenaires.

Les dernières décennies ont été caractérisées, à l'échelle mondiale, par une accélération exponentielle des domaines d'activités et des pans de réalité qui se voient reconfigurés de l'intérieur par la computation (digitalisation, algorithmisation, communication). Ce "numérique" (généralement conjugué au singulier), en passe de devenir "ubiquitaire", est alternativement interprété comme assurant une transparence intégrale ou comme imposant une surveillance généralisée. Transhumanistes et conspirationnistes ont toutefois en commun de négliger les angles morts (à décliner au pluriel) qui sont inhérents à toute perception du monde, fût-elle programmée et nourrie de big data...

Sénamé Koffi Agbodjinou est architecte et anthropologue, commissaire d'exposition. Il est promoteur de la pensée néovernaculaire qu'il décline concrètement en tant qu'innovateur, designer, entrepreneur aux différentes échelles du produit, du bâtiment et de la ville. Il est le créateur de L'Africaine d'architecture, une plateforme de recherche et d'expérimentation sur les questions de l'architecture et de la ville africaines et des WoeLabs : réseau de tech-hubs togolais entièrement financé de lui, dont l'ambition est de "rendre tout le monde égal en face de la technologie"  !  Avec sa communauté, il contribue à prototyper un Collectivisme Digital qui a permis de lancer la demi-douzaine de startups du Groupe HubCity. Sa vision prospective éclaire plusieurs conférences, institutions et grands groupes.

Résumé de la communication

Il est soupçonné d'être l'origine de la crise actuelle. C'est l'animal le plus braconné au monde. Anciennement pourtant, dans certaines communautés africaines, de grands discours posés comme indépassables, le plaçaient au centre du Système du Monde : il servait ainsi en tant que concept à projeter des constructions complexes pour l'articulation harmonieuse de la structure sociale dans la structure naturelle. La figure du pangolin, glissé en Afrique d'une position de clé de voûte d'architecture de pensée vertueuse à vil objet de marché, informe singulièrement le poids des épistémicides dans la capitalocène avec le sujet nouveau du virus. S'il est admis que le libéralisme mondialisé fait le lit des crises sanitaires cette communication suggère que : pareillement pandémies, capitalisme et germes entretiennent l'un avec l'autre identité de méthode par l'incohérence insinuée dans les systèmes dont elles perturbent des structures organiques qu'elles soient biologiques ou socio-économiques. Mais que ce n'est pas tout encore du viral. Qu'immiscée, subreptice, colon, il se propose, le viral, plus stimulant encore à envisager dans le cyber-système industriel au travers justement le solutionnisme technologique débridé par la crise de la contagion. Voici désormais trois niveaux intriqués de virus à exorciser ! Peut-être par des cosmogonies nouvelles investies du défi d'enchasser idéalement biosphérique, social et technologique.

Pour en savoir davantage

Téléchargez la présentation

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normandie Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Photographie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH