Référents


Documents labellisés

Le marché de la beauté et des cosmétiques dit “ethnique” en France et au Brésil : entre stratégies d’insertion et revendications d’un espace propre ?

Structure de recherche associée à la MRSH : CERREV
Date : 14/05/2019
Lieu : MRSH Caen
Durée : 1:01:40

Cette communication a été enregistrée lors d'une séance du séminaire Dominations, Inégalités, Vulnérabilités (DIV) du Centre de Recherche Risques et Vulnérabités (CERREV), consacrée aux intersectionnalités.

Daphné Bédinadé est doctorante au Centre Européen de Sociologie et de Science Politique (CESSP/ EHESS). Formée en anthropologie sociale, elle s’emploie à utiliser les méthodes et outils des sciences sociales afin de saisir les problématiques culturelles des entreprises et contribuer à la production d’enquêtes et études.

Résumé de la communication

La communication entend présenter l’enquête en cours sur le marché et l’industrie de la beauté et des cosmétiques dits ethniques en France et au Brésil. On observe depuis quelques années l’émergence d’un segment « ethnique » de la beauté et des cosmétiques, qui se traduit par une offre croissante de produits et services spécifiquement adressés aux populations noires et dites métissées en France et au Brésil, longtemps invisibilisées dans ces espaces. En effet, ce marché, longtemps considéré comme de niche, a pris beaucoup d’ampleur et gagné en visibilité depuis les années 2010 et notamment via les réseaux sociaux et l’émergence d’un « mouvement naturel » porté par les consommatrices au travers de forums, blogs, chaînes YouTube, entre autres. L’étude vise à saisir les conditions sociales d’émergence de ce marché et se centre sur trois catégories d’acteurs : les entrepreneur.e.s noir.e.s qui proposent des produits et services de beauté destinés aux populations noires et métissées ; les consommateur.ice.s particulier.e.s que représentent les « bloggeuses » ou « influenceuses » ; l’industrie cosmétique, principalement par les responsables de développement de produits (chimistes, chargés de recherche et développement et responsables marketing).

Le positionnement des entrepreneur.e.s et consommateur.ice.s noir.e.s est conséquence de l’invisibilité dont ces dernier.e.s sont sujet.t.es : absence de produits cosmétiques adaptés, invisibilité médiatique, absence de spécialistes du « cheveu afro » ou de la peau noire. Ce positionnement oscille entre une volonté de résistance, de se bâtir un espace économique propre hors du marché de la beauté et le désir d’exister au sein de cet espace. D’autre part, on souhaite interroger, du côté de l’industrie, les conditions de production de la beauté « ethnique », de quelle manière l’élément culturel rattaché à l’identité Noire est mis en jeu pour être intégré dans une sphère capitaliste de marchandisation, et enfin, si, au-delà du discours, celle-ci a véritablement élargi les normes corporelles qu’elle promeut et impose. Il s’agit, au travers de l’étude du segment de la beauté dite ethnique, de mieux saisir les diverses structures de relations de pouvoir, de genre, de race, de classe et d’inégalités à l’œuvre.

Daphné Bédinadé

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH