Référents


Documents labellisés
Les 20 ans de la MRSH

Jardins, partage et consciences patrimoniales : les expériences croisées des jardins de Port-Royal au « Jardin citoyen européen » de la Maison-musée Jean Monnet

Vers le site de ce contributeur
Sylvain Hilaire, attaché de conservation du patrimoine
Musée national de Port-Royal des Champs
Enregistré le : 20/10/2018 - Durée : 1h05mn36s - Réalisation : Institut Européen des Jardins et Paysages
Lieu : Château de Bénouville

Sylvain Hilaire est docteur en Histoire, spécialisé dans l’étude des jardins et des paysages culturels de l’époque moderne, en particulier à partir du lieu de mémoire Port-Royal-des-Champs. Il est chercheur associé du laboratoire Pléiade des Universités Sorbonne Paris Cité, et du Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (CHCSC) de l’Université Versailles St-Quentin / Paris Saclay, où il enseigne également les médiations des sciences culture-nature. Il est depuis 2017 membre expert au Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS – Section française), où il a contribué à fonder le groupe de travail « Jardins historiques et paysages culturels ». Il est attaché de conservation du patrimoine au musée national de Port-Royal des Champs, en tant que responsable du centre de ressources et d’interprétation (CRDI), dont il a conçu et piloté la mise en place entre 2008 et 2012. Institution où il avait précédemment coordonné la réalisation de « Jardins patrimoniaux » qui furent distingués en 2006 par un prix de la Fondation de France comme projet culturel innovant. Il a depuis contribué à fonder et préside l’association Paradeisos - Jardins européens, qui a débuté en 2018 une expérience de création participative et pluridisciplinaire du premier « Jardin citoyen européen » sur le site de la Maison-musée Jean Monnet, propriété du Parlement européen.

Cette présentation se conçoit comme un essai de synthèse inédit, de divers travaux de recherches et expériences de terrain, menés depuis les années 2000, entre les jardins de Port-Royal, ceux d’hier et d’aujourd’hui, sur cet « autre versant des paysages culturels du Grand Siècle classique » (abordé lors d’une précédente conférence en octobre 2015), et les dernières expérimentations réalisées sur le site de la maison-musée Jean Monnet, sur la propriété du Parlement européen, pour la création participative du premier « Jardin citoyen européen ».
Toutes ces démarches partent du même postulat, qui aborde le jardin comme une entité patrimoniale complexe, un antique espace anthropique présentant une forme d’hybridation culture-nature sans cesse réinvestie et renouvelée, et présentant toujours une capacité d’intermédiation culturelle, sociale et environnementale hyper-agissante. En des termes plus prosaïques, cela revient à dire que le jardin constitue l’un des espaces les plus opérants d’accès à l’Histoire et à la mémoire collective, ainsi qu’aux sociabilités et représentations collectives qui leurs sont attachées. Il constitue à ce titre un espace sociétal matriciel, sorte « d’incubateur des consciences », en particulier patrimoniales, tant sur le plan matériel qu’immatériel, naturel que culturel. Un substrat patrimonial qui se révèle particulièrement structurant et agissant dans le contexte culturel européen.
Les expériences de créations participatives de ces « jardins patrimoniaux » entre Port-Royal et la Maison Monnet cherchent donc à explorer et valoriser ce potentiel insoupçonné du jardin, afin de le mettre en partage avec le plus grand nombre, en particulier sur le plan socio-thérapeutique. Ces jardins sont ainsi conçus comme « troisième lieu culture-nature », espaces d’intermédiations, de rencontres et de convergences, où peuvent se retisser d’autres relations au « génie des lieux », à soi et au monde, d’autres modalités d’échanges, d’inspirations et de créations, d’autres relations au temps et au vivant… Ce qui revient toujours à « cultiver notre jardin », dans toutes ses dimensions.

 

Pour en savoir davantage
Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH