Référents


Documents labellisés

L'image du mois

François Pignon ou Le temps ne fait rien à l’affaire

David Vasse, Maitre de conférences en études cinématographiques
LASLAR
Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 17/05/2018
Lieu : MRSH Caen
Durée : 39:05

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque Personnages en série, séries de personnages organisé par le LASLAR  et qui s'est déroulé les 17 et 18 mai 2018 à l'université de Caen Normandie.

David Vasse est Maitre de conférences en études cinématographiques à l’Université de Caen, critique et spécialiste du cinéma français contemporain, auteur d’ouvrages sur Catherine Breillat, Jean-Claude Brisseau et le cinéma d’auteur français.

Résumé de la communication

Au cinéma comme ailleurs, on ne change pas des personnages qui gagnent. Leur écrire une nouvelle aventure suffit à obtenir un nouvel indice de leur popularité. La comédie dite populaire est l’endroit propice à ce genre de stratégie dans la mesure où sa conception vise d’ordinaire des entrées et pourquoi pas des promesses de suite ou de variations en cas de succès conséquent. C’est là que l’on trouve l’un des personnages les plus célèbres et les plus rentables de la comédie populaire française depuis 40 ans : François Pignon, créé par Francis Veber en 1971 pour le théâtre, puis exploité à de nombreuses reprises au cinéma, dans des films réalisés par l’auteur lui-même.
Reconduit dans ses fonctions de « gentil con » de film en film, de L’Emmerdeur au Dîner de cons, quel que soit le contexte de production, quel que soit l’acteur qui l’interprète (Jacques Brel, Pierre Richard, Jacques Villeret et tant d’autres), François Pignon est le prototype d’un savoir-faire scénaristique bien réglé, qui a fait ses preuves et qui entend bien les poursuivre au mépris des modes. Aussi rien d’anormal à ce qu’il dure, revienne et triomphe. Reste à savoir comment il s’y prend pour durer, revenir et triompher.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH