Référents


Documents labellisés

La Palestine sur les scènes médiatiques et théâtrales

Date : octobre 2015
Structure de recherche associée à la MRSH : HISTEMÉ

Cette photo a été prise par Jonathan Daitch le 15 octobre 2015 lors d’une représentation théâtrale de la pièce Le diable à Nabi Saleh à La Chapelle-sur-Erdre, près de Nantes. La jeune femme au centre est Ahed Tamimi, une jeune palestinienne résidant dans le village de Nabi Saleh où sont organisées des manifestations hebdomadaires pacifiques contre l’occupation et la colonisation en Cisjordanie. En décembre 2017, elle a été incarcérée après qu’une nouvelle vidéo a été diffusée sur internet, la montrant en train de gifler un soldat israélien. Elle a été condamnée à huit mois de prison et devrait être libérée en juillet 2018. Elle est devenue l’icône de la résistance palestinienne à l’échelle internationale.

La mise en place d’ateliers de pratiques artistiques à destination des jeunes constitue également un moyen de lutte non violente. Un partenariat a été mis en place en 2014 entre le Théâtre Messidor, basé à Chateaubriand, et le village de Nabi Saleh, pour organiser une tournée théâtrale en France. Le Maître des sources est un conte écrit par le Théâtre Messidor, qui aborde le problème de l’accès à l’eau et l’appropriation de cette ressource naturelle. Dans Le diable à Nabi Saleh, les jeunes du village racontent leur quotidien et le harcèlement de l’armée d’occupation. Dans chacune de ces propositions, l’occupant est incarné par un personnage maléfique, très puissant, combattu par le héros et déchu dans Le Maître des sources, mais omniprésent et invincible dans Le diable à Nabi Saleh.

Lors des représentations qui ont eu lieu entre les Pays de la Loire et la Normandie (au Papillon Noir à Caen), une première version de chaque pièce était interprétée en français par la troupe du Théâtre Messidor, suivi de la version en arabe sans surtitrage, dans une mise en scène distincte d’une trentaine de minutes à chaque fois. Cette proposition a permis de dépasser le problème de l’accessibilité d’une pièce de théâtre en langue étrangère, et le public a pu ainsi se concentrer sur le jeu des comédien·ne·s plutôt que sur la compréhension de l’histoire. Les représentations ont attiré un grand nombre de spectateurs et spectatrices dont la majorité était acquise à la cause palestinienne. La tournée a en effet été organisée avec l’appui de sections locales de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) et les Céméa (Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation active) qui organisent des formations à l’animation en Palestine.

De la scène médiatique à la scène théâtrale, la représentation de soi est un enjeu de légitimation de la lutte palestinienne. Sans soutien financier de l’Autorité Palestinienne, les théâtres en Palestine dépendent d’ONG et de réseaux associatifs qui financent leurs structures et organisent leurs tournées internationales. En conséquence, les scènes du théâtre public français restent plutôt inaccessibles à ces troupes dont les pratiques artistiques sont accolées à un travail social et militant, largement déprécié dans le champ théâtral français.

Emmanuelle Thiébot,
doctorante en études théâtrales (HisTeMé, EA 7455)

Crédit photo : Jonathan Daitch

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH