Référents


Documents labellisés

Le questionnaire méthodologique de la CKZH

Structure de recherche associée à la MRSH : HISTEMÉ
Date : 22/11/2017
Lieu : Mémorial de Caen
Durée : 17:56

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque Mémoires des massacres au XXe siècle organisé par le Centre de recherche en histoire quantitative (CRHQ) de l'Université de Caen et le Mémorial de Caen du 22 au 24 novembre 2017. Ont été abordées les différentes postures/situations mémorielles et leurs enjeux et usages sociaux et politiques dans les sociétés concernées, notamment chez les anciens belligérants – déni, négation, oubli, aveu, pardon, concurrence mémorielle… -, en prenant en compte l’ensemble des protagonistes (bourreaux, victimes, témoins). Il s’agissait ici de s’attacher aux seules mémoires des massacres et non aux massacres eux-mêmes, en privilégiant la perception qu’en ont eu et/ou qu’en ont encore les sociétés, à travers leurs instances officielles mais sans négliger le point de vue “d’en bas” et les manifestations populaires qui y sont liées.

Titulaire d’un doctorat en littérature comparée, Judith Lindenberg travaille sur l’émergence des premiers « témoignages de la Shoah » dans le monde judéo-polonais au lendemain du génocide (1945-1965). Cette recherche s’inscrit dans une perspective d’histoire des écrits et d’histoire des pratiques savantes, conjointement au sein du GRIHL, des groupes « Études Juives » et  « Histoire et Historiographie de la Shoah » du CRH. Elle a d’abord travaillé, dans une perspective comparatiste, sur la construction de la figure du témoin en Europe après le génocide (Centre Marc Bloch). De 2011 à 2014, elle a été porteuse du projet ANR « retour post doctorant » intitulé « La collection Dos Poylische Yidntum » (« La judéité polonaise »), 1946-1966 : histoire et mémoire d’un monde disparu au lendemain de la catastrophe ». Judith Lindenberg a bénéficié de plusieurs bourses post-doctorales (FMSH, Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Ministère des Affaires Étrangères). Depuis 2014 elle co-anime avec Judith Lyon-Caen, et à partir de cette année avec Frédérik Detue et Charlotte Lacoste, le séminaire « Savoirs du témoignage en Europe au vingtième siècle ». Elle a obtenu en tant que porteuse, avec Aurélia Kalisky un financement ANR franco-allemand intitulé « Premiers modes d’écritures de la Shoah : pratiques savantes et textuelles de survivants juifs en Europe (1942-1965) » (GRIHL, CRH, EHESS / Zentrum fur Literatur und Kulturforschung, Berlin), qui débutera en janvier 2017.

Résumé de la communication

La collecte des témoignages de survivants comme vecteur d’une première mémoire de la catastrophe

Dès 1944, une commission centrale historique juive s’est mise en place en Pologne, à l’initiative d’un groupe d’historiens et d’intellectuels, pour collecter les témoignages des survivants du génocide des Juifs, qu’on appelait alors la catastrophe. En mars 1945, la commission publia un questionnaire composé de trois parties : une partie historique, une partie ethnographique et une partie à destination des enfants. Ce questionnaire, pris dans une problématique d’actualité brûlante concernant des questions historiques, judiciaires et thérapeutiques, constitue aujourd’hui un document précieux pour saisir la perception de cet événement dans son immédiat après-coup, par ceux qui en avaient été les victimes.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH