Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Dépaysement et déplacement : du rêve d’ailleurs au voyage immobile

Jacques Poirier, Professeur honoraire de littérature française
Université de Bourgogne
Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 05/10/2017
Lieu : Amphi MRSH Caen
Durée : 26:39

Cette communication a été enregistrée lors du colloque Le Dépaysement au XXe et XXIe s. qui s'est tenu à la MRSH de Caen le 5 octobre 2017.

Professeur émérite à l'Université de Bourgogne, Jacques Poirier travaille sur les relations de la littérature française et des sciences humaines (deux ouvrages publiés sur les écrivains français et la psychananyse) ainsi que sur les mythes littéraires (Judith et Holopherne, 2004). Il a participé à de nombreux dictionnaires, et a contribué à l'édition en Pléiade des Romans de Michel Tournier (2017). Avec Arlette Bouloumié, il prépare un Dictionnaire Michel Tournier (2018); et il travaille en ce moment à un essai sur "Les Lettres françaises et la psychanalyse (1900-1944)".  

Résumé de la communication

La proximité phonétique et l’illusion étymologique incitent à percevoir le dépaysement comme le produit d’un déplacement. Dans toute une tradition, dont le tourisme constitue la forme dégradée, le dépaysement passe par la découverte des mondes lointains, ces mondes à l’envers qu’ont pu représenter les îles des mers du Sud au XVIIIe s., ou l’Orient fantasmatique du XIXe siècle, qui offrent au voyageur le spectacle d’un monde à l’envers. Mais le dépaysement est un terme équivoque, qui suggère aussi bien le plaisir que la crainte (la crainte de la dépossession, de n’être plus soi-même). Du coup, si beaucoup sont partis en quête de l’ailleurs, il est d’autres voyageurs qui se sont refusés à tout dépaysement. Quand le Robinson de Michel Tournier choisit de coloniser l’île, il réduit l’écart, et du coup c’est l’île qui se trouve “dépaysée” (arrachée à elle-même) ; quant à Phileas Fogg, il est en mesure de traverser le monde sans jamais être affecté par lui. Comme on le comprend à ces deux exemples, le déplacement peut ne susciter aucun sentiment de dépaysement. À l’inverse, le dépaysement peut atteindre sa plus grande intensité en l’absence de tout déplacement, comme il advient quand, soudain, le monde familier devient autre. Tel est le cas lorsqu’une révolution de la connaissance ou de la pensée entraîne un décentrement, et donc un dépaysement : soudain, nous ne sommes plus au centre (Copernic) ; soudain quelque chose en nous nous échappe (Freud) ; soudain nous apprenons que les dieux s’en sont allés (Le Gai Savoir) ; soudain, nous sommes « de trop » (La Nausée). Il suffit donc que notre regard sur le monde change pour que nous nous retrouvions “dépaysés”, c’est-à-dire en étrange pays dans notre pays lui-même.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH