Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Prévert, crosse en l’air, cross over

Vers le site de ce contributeur
Francis Marcoin, professeur de littérature française
Université d'Artois
Date : 16/08/2017
Lieu : CCIC Cerisy
Durée : 56:38

Cette communication a été enregistrée dans le cadre du colloque intitulé  Jacques Prévert, détonations poétiques qui  s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 11 au 18 août 2017, sous la direction de Carole AUROUET et Marianne SIMON-OIKAWA.

En tête des classements des poètes préférés des Français, en tête des traductions et des ventes avec son recueil de poèmes Paroles, en tête des scénaristes qui ont marqué le cinéma français, et dans la tête des enfants qui apprennent ses textes dès les petites classes, la poésie de Jacques Prévert est familière aujourd'hui comme hier aux petits et aux grands. Cependant, malgré son immense popularité, il reste méconnu. Un profond décalage existe entre son œuvre réelle et l'image que la postérité en garde. La diversité de ses créations n’est présentée que de manière partielle. La perception actuelle qu'en a le public est également erronée. À côté de textes doux et rêveurs figure en effet, et même majoritairement, une poésie-action. Mais trop atypiques et trop dérangeantes, les productions prévertiennes ont été édulcorées. Fidèle toute sa vie à ses convictions, l’artiste a créé une œuvre rebelle et virulente, anticléricale et antimilitariste, crue et corrosive, vivante et roborative, d’une actualité encore étonnamment criante. Elle résonne fortement dans le monde qui est à présent le nôtre, et contribue à l'éclairer. Quarante ans après sa disparition, ce colloque a été enfin l’occasion de redécouvrir Prévert, de le donner à lire autrement, d’une manière plus complète et plus juste qui permette d'en réévaluer la portée.

Francis Marcoin, professeur de littérature française à l’Université d’Artois, mène des recherches dans le domaine de l’histoire et de la critique de la littérature pour l’enfance et la jeunesse. Il dirige les Cahiers Robinson, dédiés à ces problématiques, et dont le n°27, en 2010, s’intitulait À l’école Prévert.

Résumé de la communication

L’insistance de l’esprit enfantin dans l’œuvre de Prévert a sans doute gravement nui à la totale reconnaissance d’un auteur qui a renouvelé la scansion de la langue française et qui l’a fait chanter en toute liberté, crosse en l’air. Cette enfance s’exprime par le lien constant avec une culture scolaire à la fois maîtrisée et déconstruite, qui persiste dans l’âge adulte, mais c’est aussi à cet âge adulte que s’adressent des textes aujourd’hui classés dans la littérature pour la jeunesse, illustrant le phénomène que la critique anglo-saxonne désigne sous le terme de cross over. La détonation poétique, c’est donc ici la méprise délibérée, un mot pour un autre, un public pour un autre.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Ethique Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH