Référents


Documents labellisés

Soulèvements, révoltes, révolutions

Alain Hugon, professeur d'histoire moderne
Alexandra Merle, professeure littér. et civilis. Espagne XVIe-XVIIe
Structures de recherche associées à la MRSH : ERLIS, CRHQ, Empire ibérique
Enregistré le : 07/07/2017 - Durée : 6mn24s - Réalisation : DSI - MRSH
Lieu : Amphi MRSH Caen

Le projet d’étude des Cultures des Révoltes et des Révolutions vise à décrire, comprendre et analyser les témoignages des révoltes par le biais de leurs productions culturelles. Ces productions apparaissent de nature variée : mises en scène, récits, monuments, proclamation, chansons, iconographies… Leurs supports sont autant de moyens de communication de la révolte, qu’il s’agisse de l’imprimerie, de l’oralité, ou de la culture visuelle. Autour d’un groupe d’une trentaine de chercheurs, français et étrangers associés, le projet Cultures des Révoltes et des Révolutions vise à effectuer un panorama des productions et des moyens de communication  utilisés durant les révoltes et les révolutions non seulement dans le domaine français, mais aussi à l’échelle européenne, autour de 6 axes : l’iconographie, la narration, la mémoire, l’espace et les lieux de la révolte, les gestes et les comportements de la révolte et la propagande et la communication des révoltes.

Les révoltes qui secouèrent les possessions des Habsbourg d’Espagne entre les débuts du XVIe siècle et la fin du siècle suivant offrent à l’historien une moisson de témoignages émanant des révoltés qui employèrent divers moyens d’expression et de communication pour légitimer leur action et manifester leurs aspirations en usant de références choisies. Les modalités de l’écrit (sermons, libelles, chroniques...) et de l’image (affiches, graffiti…), les pratiques cérémonielles (funérailles, serments…) et les formes d’expression plus traditionnelles comme les fêtes ou le theâtre constituent autant de pratiques culturelles et de formes de communication que ce volume propose d’étudier afin d’analyser ces mouvements longtemps considérés comme « sans voix » et de percevoir leurs racines communes et leurs particularités.

Pour en savoir davantage
Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH