Référents


Documents labellisés

L'image du mois

L’histoire empêchée dans la "Mythistoire barragouyne" de Des Autels

Pascale Mounier, maître de conférences en littérature
Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 23/03/2017
Lieu : MRSH Caen
Durée : 49:03

Cette communication a été enregistrée dans le cadre de la cinquième journée d’études des Jeunes Chercheurs du LASLAR (Lettres, Arts du Spectacle, Langues Romanes), consacrée à la réflexion sur ces chemins de traverse empruntés par les créateurs (auteur, metteur en scène, réalisateur), en insistant sur leur figuration au sein des oeuvres elles-mêmes. Penser le récit – littéraire, dramatique ou cinématographique – paraît fécond pour mettre au jour les aléas de la création, et leur inscription dans les oeuvres littéraires, les pièces de théâtre et les films. Ces dynamiques narratives semblent relever de la gageure, dans la mesure où elles consistent à inscrire un élan dans des formes figées et linéaires au moment de leur réception. Les interventions parfois facétieuses des instances narratives, la déstabilisation des canons génériques, ou encore la perturbation de l’ordre (chrono)logique du récit sont pourtant la preuve que les œuvres artistiques sont elles-mêmes en mouvement. Comment le récit peut-il garder la trace de ses propres devenirs, qu’ils soient actualisés dans son déroulement ou simplement évoqués ? Peut-on parler d’un développement immanent au récit lui-même, ou bien le créateur reste-t-il in fine maître de sa trajectoire ?

Pascale Mounier est maître de conférences à l’université de Caen. Elle travaille sur le roman à la Renaissance.

Résumé de la communication

Publiée anonymement, peut-être vers 1550, la Mythistoire barragouyne de Fanfreluche et Gaudichon a été attribuée à Guillaume des Autels à partir de la fin du XVIe siècle. On pourrait ne voir dans ce court récit qu’une imitation des romans rabelaisiens, si le narrateur-auteur ne proposait à la différence de son modèle de conter l’histoire de Dame Fanfreluche et son ami Gaudichon. Songe-creux prétexte la nécessité de deux récits rétrospectifs à dimension biographique pour ne pas livrer les circonstances de la rencontre et du mariage de ses deux maîtres successifs. Dans l’« Epilogue » il n’hésite pas à congédier avec vigueur le lecteur déçu de n’avoir presque rien eu de l’histoire de Fanfreluche et Gaudichon.

Le refus de dire les amours de personnages sans noblesse et licencieux est l’occasion de porter l’attention du lecteur, sans cesse interpelé, sur l’acte de construire une narration. L’histoire empêchée dans cette anticipation de Jacques le Fataliste paraît le mode trouvé par Des Autels pour explorer non une nouvelle matière mais différentes possibilités de configuration générique et d’organisation narrative. La parole qui s’épanche sur les ficelles d’écriture de plusieurs œuvres anciennes et contemporaines qui attirent l’attention sur les événements fait ainsi de l’avancée de la trame un événement en soi. La Mythistoire barragouyne prend à ce titre bien avant certains antiromans et autres Nouveaux Romans le risque de l’aventure du récit.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH