Référents


Documents labellisés

“Là je tiens une phrase d’homme” : Camille Laurens et la voix masculine

Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 02/03/2017
Lieu : MRSH Caen
Durée : 25:10

Cette communication a été donnée dans le cadre du premier colloque international entièrement consacré à Camille Laurens, où il s'agissait de participer à une cartographie de son œuvre tout autant qu’à discerner la place qu’occupe l’écrivain dans le paysage littéraire de l’extrême contemporain.

Après avoir été, de 2008 à 2012, attachée de presse auprès de l’Ambassade de France en Suisse, Sophie Jaussi est actuellement inscrite en doctorat à l’Université de Fribourg, sous la direction de Thomas Hunkeler et à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle sous la direction de Tiphaine Samoyault. Sa thèse s’intitule : Philippe Forest écrivain-professeur : l’expérience du roman à la faille du savoir. Sophie Jaussi est assistante diplômée auprès du Département de Français de l’Université de Fribourg depuis février 2013 où elle est en charge d’enseignements de Bachelor en littérature contemporaine. Ses domaines de recherche sont la littérature contemporaine, française et comparée ; l’autofiction ; la représentation des corps et des sexualités.

Résumé de la communication

L’œuvre de Camille Laurens inscrit indéniablement le féminin et les femmes au cœur de ses préoccupations et de ses enjeux. Cette communication souhaite inverser la perspective pour en explorer l’autre bord : celui du masculin et plus précisément la manière dont une écrivaine d’aujourd’hui peut et veut faire entendre la voix des hommes. En effet, les différents ouvrages de Camille Laurens développent des dispositifs d’écriture très spécifiques qui tendent à cadrer, à mettre en scène, voire à contourner la voix masculine. Plus largement, un examen minutieux du jeu des voix peut ouvrir sur la question d’un renouvellement des dispositifs d’écriture permettant de faire entendre quelqu’un, à l’heure où la démocratisation de la prise de parole – notamment par le biais des médias et des réseaux sociaux – tend parfois et paradoxalement à rendre soit inaudible, soit in-attribuable la voix et la parole de certains individus, dans une polyphonie qui exige de penser à nouveau frais un mélange des genres « s’entendant » aussi bien sur le plan de la généricité littéraire qu’au plan des corps et des individus sexués.

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH