Référents


Documents labellisés

Ecrit dans les coins pour liaisons secrètes

David Vasse, maître de conférences (études cinématographiques)
Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 18/10/2016
Lieu : MRSH Caen
Durée : 46:53

Cette communication a été enregistrée dans le cadre des trois journées d'études "Truffaut à la lettre" organisées par le LASLAR au cours de l'année 2016. Lors de la seconde de ces journées, intitulée « Truffaut et l’écrit dans ses films »,  il s’est agi d’examiner le rôle formel de l’écrit dans les films de François Truffaut, à travers notamment les personnages d’écrivains, les amoureux de la prose, les adeptes du petit mot qui voyage (les fameux pneumatiques à l’époque de Baisers volés !). En ce sens, il convenait d’envisager l’étude des manifestations visuelles et sonores de l’écrit (lettres manuscrites à l’écran, occurrences de la voix off, pouvoir physique des livres, etc.), bref tout ce qui fait et donne matière à récit.

David Vasse est maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Caen et spécialiste du cinéma français contemporain. Il est l’auteur de plusieurs articles sur le cinéma français (dans les revues Contre-bande, CinémAction, Eclipses et Double-jeu), de Catherine Breillat, un cinéma du rite et de la transgression (Arte/Complexe, 2004) et du Nouvel âge du cinéma d’auteur français (Klincksieck, 2008). Il a également co-dirigé avec Antony Fiant, Le cinéma de Hou Hsiao-hsien (espaces, temps, sons) (Presses Universitaires de Rennes, 2013). Il a également publié Jean-Claude Brisseau, entre deux infinis aux éditions Rouge Profond (2015).

Résumé de la communication

Trouvant refuge dès l’enfance dans la lecture et les salles de cinéma, François Truffaut a très vite nourri un goût pour les passions clandestines, la vie en mieux vécue, en marge de l’autorité. Cette clandestinité, nous la retrouvons déclinée sous différentes formes dans ses films, en particulier à travers la circulation secrète des écrits amoureux. Comment l’écrit clandestin vectorise-t-il une relation elle-même en marge ? Comment devient-il support d’un récit en filigrane, à la dérobée, agissant dans les doublures d’une histoire centrale, exposée au grand jour ? 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH