Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Les Lanuza, hommes du roi ou défenseurs du royaume ?

Jesús Gascón Pérez, professeur d’Histoire Moderne
Université de Saragosse
Structure de recherche associée à la MRSH : Empire ibérique
Date : 11/03/2016
Lieu : MRSH Caen
Durée : 49:33

Cette conférence a été enregistrée dans  le cadre du séminaire annuel intitulé "Le temps de l'Empire ibérique" consacré pour l'année 2015-2016 aux dynasties, alliances et lignages dans l’empire ibérique.

Jesús Gascón Pérez (Saragosse, 1969) est professeur d’Histoire Moderne à l’Université de Saragosse, et ses recherches portent principalement sur l’histoire des institutions et de la pensée politique, l’histoire de la violence et des conflits politiques, et l’histoire des réseaux sociaux, de l’opinion publique et de la satire politique. Parmi ses travaux les plus importants se trouvent les livres Alzar banderas contra su rey. La rebelión aragonesa de 1591 contra Felipe II (2010), Aragón en la Monarquía de Felipe II. Historia, pensamiento y oposición política (2007), La rebelión de las palabras. Sátiras y oposición política en Aragón (1590-1626) (2003) et Bibliografía crítica para el estudio de la rebelión aragonesa de 1591 (1995).

Résumé de la communication

L’historiographie tend à identifier les Lanuza avec la défense acharnée des fueros d’Aragon, en partant du principe qu’ils ont controlé pendant 150 ans l’institution la plus remarquable du royaume, celle de Grand Justicier d’Aragon, et que don Juan de Lanuza menor a été exécuté sur l’ordre de Philippe II à la suite de la rébellion de 1591. Néanmoins cette interprétation est conditionnée par la mythification de ce lignage et de son membre le plus connu, qui commença au xvie siècle et parvint à son zénith au xixe, pendant la construction de l’état national libéral. Une analyse plus rigoureuse doit tenir compte du fait que l’avancement social des Lanuza a été la conséquence de leurs services ininterrompus à la Monarchie depuis le Moyen Âge, une circonstance qui oblige à reconsidérer leur rôle comme défenseurs du royaume et à se demander comment ils ont réussi à l’articuler avec leur indéniable condition d’hommes du roi.


Jesús Gascón Pérez (Zaragoza, 1969) es profesor de Historia Moderna en la Universidad de Zaragoza, y sus líneas de investigación preferentes son la historia de las instituciones y del pensamiento político, la historia de la violencia y los conflictos políticos y la historia de las redes sociales, la opinión pública y la sátira política. Entre sus trabajos principales se encuentran los libros Alzar banderas contra su rey. La rebelión aragonesa de 1591 contra Felipe II (2010), Aragón en la Monarquía de Felipe II. Historia, pensamiento y oposición política (2007), La rebelión de las palabras. Sátiras y oposición política en Aragón (1590-1626) (2003) y Bibliografía crítica para el estudio de la rebelión aragonesa de 1591 (1995).

Los Lanuza, hombres del rey o defensores del reino ?

La historiografía tiende a identificar a los Lanuza con la defensa de los fueros de Aragón hasta las últimas consecuencias, tomando como base el control que ejercieron durante 150 años sobre la institución más destacada del reino, el Justicia de Aragón, y la ejecución de don Juan de Lanuza menor ordenada por Felipe II como consecuencia de la rebelión de 1591. Dicha interpretación, sin embargo, está condicionada por la mitificación de dicho linaje y de su miembro más conocido, que comenzó en el siglo xvi y que alcanzó su cénit en el xix, durante la construcción del estado nacional liberal. Una valoración más rigurosa no puede olvidar que el ascenso social de los Lanuza fue consecuencia de sus continuados servicios a la Monarquía desde la Edad Media, circunstancia que obliga a reconsiderar su papel como defensores del reino y a analizar el modo en que lograron cohonestarlo con su innegable condición de hombres del rey.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH