Référents


Documents labellisés

La place du commun. Penser la fonction de la poésie après Gourmont

Vers le site de ce contributeur
Date : 02/10/2015
Lieu : CCIC Cerisy
Durée : 44:44

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Présences de Rémy de Gourmont qui  s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 30 septembre au 4 octobre 2015, sous la direction de Thierry GILLYBŒUF, Vincent GOGIBU et Julien SCHUH.

Figure majeure de critique et d'écrivain, Remy de Gourmont (1858-1915) surgit au détour de la plupart des études consacrées aux auteurs du tournant du siècle; et l'on ne peut travailler sur Cendrars, Jammes, Jarry, Gide, Léautaud, Saint-Pol-Roux, et bien d'autres, sans évoquer la place singulière dans la vie littéraire fin-de-siècle de celui qui se définissait lui-même comme un "dissociateur d'idées". La postérité de Gourmont a pâti pourtant de la mauvaise réputation qu’a tactiquement élaborée à ses dépens La Nouvelle Revue française. En outre, une certaine histoire littéraire, trop souvent encline à relayer le portrait figé du bibliophile érudit et de l'intellectuel sceptique, a contribué à minimiser l'influence pourtant décisive de Gourmont dans la vie des idées, exercée notamment au travers d'une activité d'écriture incessante et variée dans la presse de l'époque (revues et journaux) et ce, dans les domaines les plus variés.

L’objectif de ce colloque était, cent ans après sa disparition, de réévaluer, avec le recul permis par plusieurs années fécondes de travaux universitaires, associatifs, éditoriaux, la place de cet écrivain si particulier que notre époque, qui aime les classifications bien nettes, a tant de mal à appréhender.

Philippe Geinoz, chargé de cours à l’Université de Fribourg, est venu à la littérature sur le tard, après s’être frotté à l’architecture. En juin 2015, il s'est vu décerner le Prix Faguet de l’Académie française pour son étude sur les relations entre poésie et peinture à l’époque du cubisme. Il s'intéresse également aux questions esthétiques en littérature et en histoire de l’art.

Résumé de la communication

Les poètes de la génération moderniste ont le plus souvent salué en Remy de Gourmont l’extraordinaire passeur, curieux de tout ce qui peut nourrir la pensée, occultant par là même le rôle joué par les réflexions de l’écrivain dans l’élaboration de poétiques cherchant à se détacher du symbolisme. Il est pourtant possible et intéressant de suivre la présence de Gourmont dans les propositions successives qui, de 1908 à 1918, s’attachent à redéfinir "l’image" poétique. Question large qui, à ce moment-là, préoccupe non seulement les poètes (Romains, Duhamel, Marinetti, Cendrars, Reverdy) mais également les peintres (Gleizes, Metzinger, Severini). Question centrale parce qu’elle met en jeu la fonction de l’œuvre, son rôle dans l’économie des discours, dans le jeu des signes et de l’accès qu’ils permettent, individuellement, au monde, selon un cadre d’interrogation et de pensée dont on constate qu’il est le cadre posé par Gourmont à partir de ses réflexions sur le cliché ou sur le style, ainsi que de son interprétation des limites de la poésie mallarméenne. Avant tout, Gourmont lègue aux jeunes poètes qui le lisent un problème, celui de la place du commun.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH