Référents


Documents labellisés

Finalités et objectifs de l’accompagnement à l’orientation à l’ère anthropocène

Vers le site de ce contributeur
Jean Guichard, professeur en Psychologie
CNAM
Date : 25/08/2015
Lieu : CCIC Cerisy
Durée : 1:24:13

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Apprendre et s'orienter dans un monde de hasards qui  s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 24 au 31 août 2015, sous la direction de Christian BIALÈS, Obrillant DAMUS, Francis DANVERS, Richard ÉTIENNE et Maria PAGONI.

Jamais le champ des possibles n’a été en apparence aussi ouvert et le domaine des interactions sociales aussi multiple, en ce siècle de mobilité et d’apprentissage tout au long de la vie. Pourtant le sentiment de désorientation domine, des inégalités d’accès persistent, et les systèmes d’information de plus en plus performants à l’ère du numérique, ne sont pas nécessairement  à la hauteur des attentes des publics auxquels ils s’adressent. Peut-on apprendre et s’orienter dans toutes les configurations de l’existence? Quelle est la place du Conseil en orientation (ses outils, ses méthodes, ses démarches) ? Va-t-on comme au Québec vers des Sciences de l’Orientation ? Quelle serait la voie française dans ce domaine ? L’orientation, au sens fort du terme, est un processus dynamique qui concerne tous les âges de la vie et englobe toutes les sphères de l’existence...

Jean Guichard, professeur émérite au CNAM (Paris), est titulaire de la Chaire UNESCO "Orientation et Conseil tout au long de la vie" de l’Université de Wroclaw (Pologne). Il a élaboré un modèle général relatif aux processus et facteurs de la construction de soi et a développé des interventions "constructionnistes" d’accompagnement en orientation (dialogues de conseil et ateliers d’éducation à l’orientation). Il a notamment cosigné avec Michel Huteau : Psychologie de l’orientation. Ses travaux lui ont valu de recevoir plusieurs titres de Docteur Honoris Causa et des "awards" de plusieurs sociétés savantes.

Résumé de la communication

Au début du XXe siècle, lorsque des travailleurs sociaux et des théoriciens créérent la profession de conseiller d’orientation professionnelle, ils débattirent de sa finalité. Tous considéraient que son objectif immédiat était d’aider les personnes à trouver des professions ou des métiers qui leur convenaient. Mais, quelle en était la finalité ? Certains spécialistes pensaient que l’orientation professionnelle devait simplement accroître l’efficacité économique des sociétés industrielles. La plupart des commentateurs affirmèrent cependant que sa finalité était de contribuer au mouvement progressiste en favorisant la construction de sociétés, non seulement plus productives, mais à la fois plus riches et socialement plus justes. Les interventions d’aide à l’orientation évoluèrent au cours du XXe siècle en relation avec les transformations des organisations du travail et des approches scientifiques des sujets humains. Elles visent désormais à accompagner les réflexions que les personnes — travaillant dans des organisations flexibles et vivant dans des sociétés "liquides" d’individus — doivent conduire pour orienter leur vie professionnelle. Mais ces interventions ont-elles toujours pour finalité d’améliorer le bien commun de l'humanité ? Si oui, comment peuvent-elles contribuer au développement d'un travail décent dans une économie mondiale durable et équitable ?
 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH