Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Mémoire de cire

Philippe Jacquet, restaurateur de sceaux
Structure de recherche associée à la MRSH : CRAHAM
Enregistré le : 11/05/2015 - Durée : 6mn39s - Réalisation : MRSH
Lieu : MRSH Caen

Au XIIIe siècle, chaque tenancier normand dispose d'un sceau qu'il utilise pour authentifier un acte de vente ou une opération de crédit, ce qui démontre l’importance de l’écrit dans la vie quotidienne de ces paysans. Ces sceaux, conservés par centaines dans les dépôts d’archives, sont faits de cire d’abeille, parfois colorée, et non de « cire d’Espagne », matière que l’on utilise depuis le XVIIe siècle pour cacheter une lettre ou un colis.

La diffusion du sceau chez les villageois normands (paysans, artisans, hommes et femmes) n'a d'équivalent, à l’échelle de l’Europe, qu'en Angleterre. La grande similitude entre sceaux normands et sceaux anglais montre d’ailleurs qu'il s'agit d'un même phénomène, antérieur à 1204, date du rattachement de la Normandie au domaine royal capétien. L'usage du sceau personnel par les villageois dura un peu plus d'un siècle, jusqu'à ce que le développement du tabellionage royal (première forme du notariat), au début du XIVe siècle, oblige les contractants à avoir recours au tabellion et au sceau de juridiction.

C’est à travers la tomographie, qui permet d’analyser l’absorption d’un faisceau de rayons X par l’empreinte de cire, que nous avons pu observer l’intérieur du sceau et comprendre les techniques de scellage utilisées au XIIIe siècle. Ces analyses, ainsi que l’expérimentation dont il est question ici, ont permis de démontrer que ces sceaux avaient été réalisés par les villageois eux-mêmes, grâce à un savoir-faire transmis dans le cadre familial.

Après avoir été restaurateur de sceaux pendant près de 25 ans, Philippe Jacquet a entrepris une thèse de doctorat sur les sceaux épiscopaux des provinces de Rouen et de Tours (XIe-XIIIe siècle). Il est aujourd'hui membre associé du Centre Michel de Boüard-CRAHAM, UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Basse-Normandie).

Enseignant-chercheur à l'Université de Caen Basse-Normandie, co-directeur de l'Office Universitaire d'Etudes Normandes à la MRSH de Caen, Christophe Maneuvrier travaille depuis 20 ans sur les sociétés rurales de la Normandie médiévale. Engagé dans plusieurs programmes internationaux de sigillographie, il est l'un des meilleurs spécialistes des sceaux français.


Bibliographie

CLANCHY (Michael T.), From memory to written Record. Enfland, 1066-1307, Londres, Edward Arnold, 1979, 330 p.

MANEUVRIER (Christophe), « Identité de genre et représentations du féminin dans les sceaux de villageois au XIIIe siècle », Être femme(s) en Normandie, Actes du 48e Congrès organisé par la Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Normandie (Bellême, 16-19 octobre 2013), textes recueillis et publiés par Bernard Bodinier, Louviers, 2014, p. 407-413.

MANEUVRIER (Christophe) et THÉBAULT (Marion), « À propos du cartulaire de Mondaye : Les dépôts de sceaux de référence dans les établissements religieux normands au XIIIe siècle », Annales de Normandie, n°1, 2011, p. 171-176.

MANEUVRIER (Christophe), « Les emblèmes sigillaires des paysans normands », Histoire et Images MédiévalesThématique n° 25, mai-juin-juillet 2011, n° 25, p. 64-69.

METMAN (Yves),  « L’énigme des sceaux de « paysans normands », Compte rendu de la 47e semaine de droit normand (Guernesey, 17-19 mai 1990), Annales de Normandie, n° 4-5, octobre-décembre 1991, 41e année, p. 354-355.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH