Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Sic itur ad astra… Stendhal spectateur ou la chasse au bonheur

Brigitte Diaz, professeur de Littérature française
Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 19/03/2015
Lieu : Université de Caen
Durée : 33:46

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Récits de spectateurs, modèles d'expérience ? (XVIII-XXI siècles), organisé par l'équipe LASLAR, qui s'est tenu à l'Université de Caen Basse-Normandie du 18 au 20 mars 2015.

Brigitte Diaz est professeur de Littérature française du xixe siècle à l’Université de Caen. Elle est directrice de l’équipe de recherche Laslar de l’université de Caen, [Littérature française et comparée, Arts du spectacle, Langues romanes], et co-directrice de la revue Elseneur. Elle est spécialiste de littérature du xixe siècle. Une partie importante de ses travaux porte sur l’étude des correspondances, des journaux et des carnets d’écrivains au xixe siècle. Elle a fourni une synthèse de ces recherches dans son livre, L’Épistolaire ou la pensée nomade, paru aux puf en 2002, où elle étudie les pratiques d’écriture épistolaire de différents écrivains du XIXe siècle, dont Stendhal, George Sand, Balzac, Flaubert. Elle a fourni une étude d’ensemble sur la correspondance de Stendhal, Stendhal en correspondance ou « l’histoire d’un esprit »,  (Champion, 2003). Actuellement, elle travaille sur les rapports au xixe siècle entre l’écrivain et l’espace médiatique de son temps, et plus particulièrement à la figure de l’écrivain critique. Elle a notamment dirigé et publié sur cette question , avec J. Anselmini, le colloque "L'Anti-critique des écrivains au xixe siècle" (PUC, 2013).

Résumé de la communication

Dans la Vie de Henry Brulard, Stendhal évoque sa première expérience théâtrale  à l’âge de sept ans et l’émotion intense qui le saisit lors de la représentation du Cid qui le « charma jusqu’au délire ». Grâce à un oncle complaisant, suivront bien d’autres spectacles aux titres excitants : La Caravane du Caire ou encore L’Infante de Zamora…  C’est le début d’une grande passion pour le théâtre, qui, selon l’histoire que reconstruit a posteriori l’autobiographe, est à l’origine même de sa vocation : « Dès ce moment ma vocation fut décidée : vivre à Paris en faisant des comédies comme Molière ». Les notes du journal de jeunesse de celui qui n’est encore qu’Henri Beyle modulent sur tous les tons ce lien magique entre théâtre et gloire littéraire : « étudier Corneille et sic itur ad astra… »

Médium enchanteur d’une émotion mêlée où se croisent enthousiasme esthétique et « chasse au bonheur », le spectacle théâtral – qu’il soit dramatique ou lyrique – fut pour Stendhal le moteur d’une vocation plurielle où le poétique se conjugue toujours à l’existentiel. Cette communication se propose d’éclairer quelques expériences significatives de Stendhal spectateur de la scène théâtrale de son temps. 

 
Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH