Référents


Documents labellisés

L'image du mois

La condition anarchique. Ou comment tient une société qui ne tient à rien?

Vers le site de ce contributeur
Date : 23/06/2014
Lieu : CCIC Cerisy la Salle
Durée : 49:41

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Figures de l'autotranscendance : pour une société de l'ouroboros qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 21 au 28 mai 2014, sous la direction de Jean-Pierre DUPUY et Alexei GRINBAUM.

Plus de trente ans après le premier colloque de Cerisy sur ce sujet, il est clair que dire "auto-organisation" ce n’est pas dire assez. Car un sous-ensemble de systèmes auto-organisés prend beaucoup d’importance et se démarque du cas général: les systèmes dotés de la propriété d’autotranscendance. Sous certaines conditions, les interactions entre composants individuels d’une organisation complexe peuvent produire un trait émergent, global, non seulement différent d’une simple somme des caractéristiques individuelles locales, mais qui transcende le tout, c’est-à-dire donne l’impression de s’imposer au système comme une force externe en le déterminant et le contrôlant "malgré" ses mouvements et fluctuations locales. Pourtant ce trait émergent et cette force "externe" ne sont rien de plus, ontologiquement, qu’un ensemble de composantes individuelles doté d’une dynamique.

Le concept d’autotranscendance permet de préciser et de confronter des idées plus ou moins intuitives que l’on trouve dans diverses disciplines des sciences humaines, comme celles qui touchent, en économie, à la "valeur" ou, en histoire des religions, au "sacré". Du côté des sciences exactes, certains modèles de physique statistique ainsi que le "découplage des niveaux" dans l’étude mathématique des systèmes dynamiques présentent les traits de l’autotranscendance. Le cas d’une dynamique qui modifie ses propres paramètres ou conditions aux limites, fréquent en biologie, est une illustration typique de l’autotranscendance. Par exemple, la dynamique du réseau métabolique dans une cellule modifie le pattern d’activité des gènes à une échelle de temps plus lente que la dynamique elle-même et par là modifie la structure du réseau. D’un mouvement cyclique comme celui que symbolise l’Ouroboros, le serpent qui se mord la queue, peut émerger un gradient orthogonal au plan du mouvement. Il en résulte une figure hiérarchique enchevêtrée, selon l’expression de Douglas Hofstadter, dans laquelle l’exécution du programme fait partie du programme, la finalité qui semble guider la dynamique est le produit de la dynamique, les concepts utilisés pour formuler un problème prennent sens en cours de résolution de ce même problème. Cela bouleverse toutes nos stratégies explicatives. Nos sciences sont-elles restées trop longtemps aveugles quant à l’importance de ce geste fondateur?

Frédéric Lordon est un économiste et philosophe français d'inspiration spinoziste. Il est directeur de recherche au CNRS et chercheur au Centre de sociologie européenne (CSE). Il est membre du collectif « Les Économistes atterrés ».

Résumé de la communication

Par "condition anarchique", il faut entendre, littéralement et étymologiquement, le défaut d'arkhé, c'est-à-dire la condition d'un monde privé d'arkhé, d'ancrage absolu auquel raccrocher ses vérités pratiques et ses valeurs ordinaires. La société, si elle est ainsi privée de toute extériorité, ne s'en stabilise pas moins par un effort d'autosustentation par lequel c'est elle-même qui dote ses propres croyances d'un pouvoir d'adhésion, par l'autorité sociale. Comme son nom l'indique, cette autorité sociale est d'origine tout interne. Elle a la nature d'un pouvoir d'affecter, auquel Durkheim avait donné l'appellation suggestive de "puissance morale de la société", et auquel la "puissance de la multitude" spinozienne vient donner son concept. Ainsi faut-il voir dans la potentia multitudinis, et les affects communs dont elle est productrice, l'opérateur de la transcendance immanente du social.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Ethique Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH