Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Évolution des perceptions et des discours sur l’industrie. Impensés, promesses et controverses

Vers le site de ce contributeur
Armand Hatchuel, professeur à Mines ParisTech
MINES ParisTech
Date : 04/06/2014
Lieu : CCIC Cerisy la Salle
Durée : 1:07:41

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé L'industrie, notre avenir qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 3 au 10 juin 2014, sous la direction de Pierre VELTZ et Thierry WEIL.

Actes du colloque

Publication CCICL'industrie, notre avenir

Pierre Veltz, Thierry Weil (dir.)

Editions Eyrolles - 2015

ISBN : 978-2-212-56115-9

En savoir plus

Présentation du colloque

Le mythe d’une société occidentale postindustrielle prospère, spécialisée dans les tâches de conception et la haute technologie, s’est avéré un leurre. Les pays émergents se dotent rapidement de capacités d’innovation et d’industries de haute technologie, tandis que la France fabrique beaucoup moins de produits manufacturés qu’elle n’en consomme et s’endette. La balance commerciale modeste des services est loin de financer nos importations d’énergie.

La France ne peut donc rester un pays prospère qu’en produisant. Pour autant, l’industrie ne peut s’y redévelopper qu’en étant plus sobre en ressources, respectueuse des femmes et des hommes qu’elle emploie ainsi que des territoires sur lesquelles elle est implantée. Elle ne peut attirer les talents qu’en leur proposant un projet répondant à leurs préoccupations sociétales et citoyennes. Elle s’inscrit dans une économie globalisée organisée en réseau dont les processus de production et de co-production se transforment radicalement.

Présentation de l'intervenant

Armand Hatchuel est professeur à Mines ParisTech, directeur adjoint du Centre de gestion scientifique et membre de l’Académie des technologies. Il est co-auteur de L’Expert et le Système (Economica, 1992), Les Processus d’innovation (Hermès, 2006), Les Nouvelles Fondations des sciences de gestion (Vuibert, 2008) et L’activité marchande sans le marché (Presses de l’École des Mines, 2010).

Résumé de la communication

L’heure est à la réindustrialisation et à la recherche de nouvelles industries. Mais que voulons nous dire par "industrie"? Au cours du temps, le terme a été associé à des stéréotypes économiques ou techniques sans réalité historique, comme la production de masse, le charbon et l’acier etc... L’histoire contemporaine permet de se détacher des représentations, des mythes économiques et des imaginaires qui ont forgé une vision étroite et figée de l’industrie. La notion "d’industriation" permet de décrire les processus multiples qui régénèrent ce que l'on appelle "industrie", souvent là où ne l’attend pas. Chaque industriation exige des conceptions techniques et des apprentissages spécifiques. Elle est inséparable des modes et des idéaux du temps, de même que des mouvements sociaux (universités, entreprises, associations, pouvoirs publics.) qui la mettent en œuvre. La "révolution industrielle", qu’il faudrait nommer "révolution anglaise" a été précédée de multiples industriations originales et impensées qui ne sont pas celles qui figurent dans les manuels. Ces représentations ont lourdement pesé sur notre vision collective du travail "industrié", de l’innovation technique, de la mode. Elles ont masqué les coopérations nécessaires, entre entreprises et avec le système d’enseignement. Il nous faut abandonner une vulgate économique ou administrative qui fait disparaître le contenu même des industries qu’elle prétend décrire. Quant aux productions innovantes de demain, elles passent par une gestion des entreprises moins financiarisée et par des universités créatives.

Pour en savoir davantage

Téléchargez la présentation

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH