Référents


Documents labellisés

Le mythe impérial et l'allégorie de Rome

Juan Carlos d'Amico, Professeur de littérature italienne
Structure de recherche associée à la MRSH : ERLIS
Enregistré le : 10/06/2010 - Durée : 5mn29s - Réalisation : DRAM - MRSH

Professeur d'Italien à l'Université de Caen, Juan Carlos D'Amico est l'auteur d'une thèse de doctorat intitulée "La renaissance du mythe impérial en Italie à l'époque de Charles Quint" et de nombreux articles sur la littérature, la civilisation et l'histoire du XVIe siècle. Il a aussi publié, auprès des PUC, un ouvrage intitulé  "Charles Quint maître du monde : entre mythe et réalité".

Tout au long de son histoire, la Rome chrétienne fut caractérisée par une constante dichotomie, laquelle s'installa à l'époque de la décadence impériale et se transforma en paradigme idéal. D'une part, la ville connut de nombreux déclins économiques, politiques ou démographiques ; de l'autre, elle élabora son image mythique en reflétant les fastes et les grandeurs du passé. En ce qui concerne la personnification de Rome, chaque espoir de renaissance entraînait des changements iconographiques se matérialisant par une métamorphose physique de l'allégorie qui endossait une nouvelle jeunesse, signe d'une régénération de l'idée de Rome et de son mythe. La naissance de la déesse Rome était déjà strictement liée au culte de la ville et elle représentait la synthèse vivante de sa légende sacrée et de son histoire. Toutefois, à partir de l'Antiquité tardive, on assiste à la fusion d'une personnification vieillissante avec la divinité tutélaire qui symbolise l'éternité de la ville. L'allégorie de la Rome médiévale apparaît alors comme une projection nostalgique du mythe impérial. En elle cohabitent la mémoire de la splendeur passée, les traces de la décadence présente et son destin éternel et sacré. De la même manière que le mythe impérial suggère un retour aux origines, Rome rêve d'un retour à sa jeunesse pour restaurer l'âge d'or et, par là même, d'un retour à la divinité qui l'a engendrée. Mais la réalité historique est amère, et au cours du XIVe siècle, mise à part la brève aventure de Cola di Rienzo, l'allégorie de Rome ressemble à une sorte de vestige d'un passé glorieux qui fait pendant aux ruines archéologiques. Alors que ces dernières évoquent la durée éphémère de l'Empire romain, la vieille impératrice, par les traces durables qui dégradent son corps, incarne l'inéluctabilité du devenir historique. Il s'agit d'une sorte de relique vivante destinée à rester éternelle et à vivre dans la nostalgie en rêvant d'une renovatio impossible dans la réalité. Dans ce paradoxe prospère la Rome médiévale.

Pour en savoir davantage
Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH