Référents


Documents labellisés

L'image du mois

La tâche du bon interprète selon Alessandro Vellutello et son édition de la Comédie chez Marcolini (1544)

Vers le site de ce contributeur
Philippe Guérin, Professeur des Universités en italien
CELAM EA 3206
Structure de recherche associée à la MRSH : LASLAR
Date : 20/11/2009
Lieu : IMEC, Abbaye d'Ardenne
Durée : 27:00

Cette communication a été enregistrée dans le cadre du colloque Routes du livre ancien italien en Normandie, qui s'est déroulé les 20 et 21 novembre 2009, à l'Institut Mémoires de l'Édition Contemporaine (IMEC). Ce colloque était organisé par Silvia Fabrizioi-Costa en collaboration avec la MRSH, l'IMEC, la Région Basse-Normandie et la Bibliothèque Municipale de Caen.

Philippe Guérin est enseignant-chercheur à l'Université Rennes 2 et conduit ses recherches dans le cadre du CELAM (Centre d'Etudes des Littératures Anciennes et Modernes, EA 3206). Celles-ci portent sur la littérature italienne ancienne (Moyen Âge et Renaissance) et, pour une part importante, s'inscrivent dans un programme de recherche interdisciplinaire du CELAM sur les poétiques entre XIV et XVIIe siècle et les formes et modalités de la réception de la poésie sur toute la période (modèles, commentaires, construction du livre de poésie, etc.)

Résumé de la communication

Ce premier commentaire « cinquecentesco » de la Comédie de Dante (à Venise chez Marcolini en 1544) constitue un tournant dans la genèse de l'exégèse moderne. Cette édition se distingue par son péritexte, et tout d'abord par une importante adresse aux lecteurs. Vellutello, désireux de préciser les marges de l'interprétation, y affiche à la fois son ambition d'exhaustivité - mais, en polémique avec la tradition, une exhaustivité strictement limitée à ce qui permet d'éclairer en toute exactitude le texte et lui seul - et la nécessité de fournir une leçon qui soit le plus fiable possible (son attaque à peine voilée contre l'aldine de Bembo est célèbre). C'est cette nouvelle éthique d'un commentaire d'abord fondé sur un triple souci de rigueur ecdotique, linguistique et historique qu'il s'agira d'illustrer ici.

D'autre part, cette édition s'enrichit de quatre-vingt-six gravures dues selon toute vraisemblance à Francesco Marcolini lui-même : elles sont remarquables à la fois pour leur qualité technique et esthétique et pour le rapport qu'elles entretiennent avec le texte, cherchant à accroître l'intelligibilité de l'œuvre, notamment quant aux questions topographiques et cosmologiques qu'elle soulève. Quelques aperçus seront donc également proposés à ce sujet.

Riassunto della conferenza

Il compito del buon interprete secondo Alessandro Vellutello e la sua edizione della Commedia presso Marcolini (1544)

Questo primo commento cinquecentesco della Commedia di Dante (Venezia, Marcolini, 1544) costituisce una svolta nella genesi dell'esegesi moderna. Questa edizione si distingue per il suo peritesto, soprattutto per un'importante nota al lettore. Vellutello, che pur vuole precisare i limiti dell'interpretazione, tuttavia non cela la sua ambizione ad essere esaustivo - ma, in polemica con la tradizione, si tratta di un'esuastività strettamente limitata a ciò che permette di chiarire in tutta esattezza il testo e nient'altro - e la necessità di fornire una lezione che sia la più probante possibile (celebre è la sua critica appena velata dell'aldina di Bembo). Cercheremo di sottolineare, in questa sede, questa nuova etica del commento basata su tre aspetti : rispetto del rigore ecdotico, linguistico e storico.

Quest'edizione è inoltre arricchita da ventisei stampe, molto probabilmente di Francesco Marcolini in persona : notevoli per la loro qualità tecnica ed estetica, ma anche per il rapporto che esse intrattengono col testo, esse cercano di contribuire all'intellegibilità dell'opera, soprattuto per quanto riguarda i problemi legati alla topografia e alla cosmologia. Sul soggetto si proporrà qualche saggio.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH