Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Un siècle de contribution à l'histoire rurale française

Pierre Brunet, Professeur émérite de géographie
Structure de recherche associée à la MRSH : Pôle rural
Date : 06/10/1994
Lieu : Université Rennes 2
Durée : 19:22

Pierre Brunet naît à Paris en 1923. Agrégé de géographie, docteur ès lettres, sa thèse intitulée « Structure agraire et économie rurale des plateaux tertiaires entre la Seine et l'Oise » - publiée en 1960 - traite de la grande agriculture dans le centre du Bassin Parisien. D'abord assistant à l'Université de Lille, il devient professeur de géographie à l'Université de Caen en 1957 où il créera le Centre de recherches sur la Vie Rurale (CERVIR) en 1968. Sa carrière s'y poursuit jusqu'en 1992. Passionné et spécialiste des paysages ruraux et du monde agraire, il a notamment publié la carte des paysages ruraux de France (1962), la carte des mutations de l'espace rural français (1984), l'Atlas des paysages ruraux de France (1992), l'Inventaire régional des paysages de Basse-Normandie en collaboration avec Pierre Girardin (2003).

Discours prononcé à l'occasion du 1er colloque de l'association AHSR (1994)

Parmi les orientations classiques de la géographie française, certaines ont connu un essor tout au long du 20e siècle comme les recherches sur les organisations agraires et les études de géographie historique. En géographie agricole c'est la recherche par thèmes qui l'a emporté. La coupure traditionnelle entre géographie rurale et géographie urbaine s'est affaiblie et, en dehors des auréoles péri-urbaines, les petites villes sont souvent intégrées aux campagnes. Dans les orientations classiques, la relation avec l'histoire demeure, même si elle prend souvent la forme d'une question posée aux historiens plus que d'une réponse du géographe. Alors que le scientisme de certains vocabulaires, la formalisation mathématique quantitative, le langage systémique ont suscité des discussions entre géographe ruralistes, le place de l'histoire dans leur discipline n'a pas divisé les chercheurs.

Pierre Brunet,
D'après Histoire et Sociétés Rurales, 3, 1er semestre 1995, p. 66-67

 

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Cognition Collectivité Commerce Communication Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Dessin Discrimination Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Numérique Orient Orientation Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Suicide Surréalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Valeurs Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vérité Évolution
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH