The Arkeotek Journal

The Arkeotek Journal est une revue d'archéologie et d'ethnologie technique bilingue (français et anglais), exclusivement en ligne, dans laquelle les articles et corpus sont présentés selon les principes de l'écriture logiciste fondés par J.-C. Gardin (format SCD, scientific construct and data). Méthode de reconstruction du discours scientifique en Sciences humaines et sociales s'appuyant sur les articulations logiques du raisonnement, le logicisme représente un défi tant sur le plan scientifique que sur le plan de l'ingénierie éditoriale. Ce projet est développé en collaboration avec le LABEX « Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire ».


Direction scientifique

Laboratoire Préhistoire et technologie, UMR 7055, Nanterre
Valentine Roux
Blanche Barthélémy de Saizieu


Adresse de consultation

http://www.thearkeotekjournal.org/revue

 


L'objectif du projet a consisté d'une part à utiliser les standards internationaux en usage pour la structuration des textes en Sciences humaines et sociales, d'autre part à mettre au point une sémantique descriptive normée, propre aux données archéologiques, afin de restituer la pertinence scientifique du logicisme en archéologie. L'ensemble des articles et corpus ont donc été encodés en XML-TEI en respectant les catégories conceptuelles mises au point par J.-C. Gardin (étapes actives, commentaires, propositions...). La structure XML ainsi produite a été directement mobilisée pour la consultation en ligne.

Les modalités de parcours conçues et produites par le pôle Document numérique permettent une lecture synthétique et raisonnée des constructions scientifiques par la mise en évidence du jeu d'inférences et de propositions qu'effectue le chercheur dans son raisonnement interprétatif : chaque règle est composée d'une proposition et des antécédents qui la fondent, sous la forme : « sachant que i, alors p ». Afin de susciter la discussion, l'accent a été porté sur les corpus logicistes qui rassemblent ces règles.

L'interface de consultation des articles présente trois zones d'informations à la fois autonomes et complémentaires. Le volet gauche présente systématiquement les étapes du raisonnement produit par le chercheur et fait office de table des matières. Le volet central présente les données scientifiques en flux dynamique, permettant la mobilisation des ressources venant en appui de l'argumentation générale (iconographie, commentaire, etc.). Le volet droit permet, quant à lui, la reconstitution des liens logicistes : pour chacune des propositions inférées ou conclusives, les antécédents sur lesquels elles se fondent sont présentés par une liste de liens. Un clic sur le lien mobilise l'antécédent concerné dans une fenêtre de navigation autonome.

 

Enfin, la richesse iconographique des articles de la revue se devait d'être exploitée. Un dispositif de circulation dans le corpus par les illustrations avec un retour synchronisé au texte a donc été mis au point par le pôle Document numérique.

Le projet s'inscrit dans le LABEX « Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire ».