Autour de la Bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel. État des recherches sur l’ancienne bibliothèque monastique

APPEL A COMMUNICATION :
Depuis la parution du Millénaire monastique du Mont Saint-Michel (1967) et du livre de John J. Alexander Norman Illumination at Mont St.Michel, 966-1100 (1970), de nombreux articles et publications portant sur les manuscrits  de ce monastère ont vu le jour. Plusieurs travaux d’édition et de traduction de textes « montois » paraitront prochainement. Citons par exemple l'édition critique et la traduction anglaise de la Chronique de Robert de Torigni, abbé du Mont Saint-Michel (1154-1186), en cours de finalisation par le professeur de l’Université d’Harvard Thomas Bisson, ou encore l’édition critique et la traduction française du De abbatibus (une chronique des abbés du Mont Saint-Michel), récemment achevée par un groupe de chercheurs de l’université de Caen Normandie sous la direction de Pierre Bouet et d’Olivier Desbordes (à paraître dans la revue Tabularia). Les manuscrits du Mont Saint-Michel seront également à l’honneur dans le Catalogue des manuscrits enluminés normands des Xe-XIe siècles de la Bibliothèque nationale de France, en cours de rédaction par Laure Rioust et Marie-Thérèse Gousset (éditions BNF).

L’objectif de ce colloque est de dresser un état des lieux des recherches et des travaux récents portant sur les livres, tant manuscrits qu’imprimés, et sur la bibliothèque du Mont Saint-Michel et de dégager de nouvelles perspectives d’étude. La période retenue couvre le Moyen Âge et l’époque moderne : elle s’étend de la fondation du Mont Saint-Michel par l’évêque d’Avranches Aubert (708) à la fermeture du monastère lors de la Révolution française (1791).

Les communications porteront sur des études récentes ou en cours concernant :

- des manuscrits produits par ou/et provenant de l’abbaye du Mont Saint-Michel, c’est-à-dire sur les livres « montois » conservés au sein de la bibliothèque patrimoniale d’Avranches, mais aussi sur ceux dispersés dans d’autres fonds (New York, Londres, le Vatican, Berlin, Maredsous, Paris, Rouen, Caen, Bordeaux, Vendôme, Figeac, etc.). L’étude pourra porter sur des aspects codicologiques, paléographiques, philologiques ou textuels ;

- la bibliothèque des imprimés ;

- les approches comparatives de manuscrits ou de bibliothèques ;

- la matérialité de l’ancienne bibliothèque monastique : architecture, organisation du contenu, etc.

 

Plus de détails : https://bvmsm2018.sciencesconf.org/resource/page/id/1