l m m j v s d
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14
 
 
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
 
30
 
 
Craham

Définir le monstre marin : quelques approches

Lieu : MRSH - salle des Actes Sh 027
Début : 09/03/2018 - 09:30
Fin : 09/03/2018 - 16:00
Responsable(s) scientifique(s) : Thierry Buquet

Quiconque travaille sur les créatures aquatiques dans les textes ou dans les arts figurés de l’Antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance rencontre tôt ou tard la catégorie des monstres marins. Si l’Antiquité semble, pour l’essentiel, limiter cette catégorie aux créatures mythologiques, il en va tout autrement au Moyen Âge, période pendant laquelle les monstres se multiplient dans les écrits et sur les chapiteaux des églises, et à la Renaissance où ils ornent en nombre cartes marines et portulans.

Au cours de cette journée d’étude, nous souhaiterions préciser l’idée de ce qu’est un monstre marin. Th. Buquet et B. Gauvin reviendront sur l’emploi du mot monstrum dans les textes antiques et médiévaux consacrés aux animaux puis dans ceux consacrés plus spécifiquement aux animaux marins. C. Dumas-Reungoat étudiera les créatures hybrides hommes-poissons dans la mythologie mésopotamienne. M-A. Lucas-Avenel étudiera les motivations qui poussent Thomas de Cantimpré à créer une catégorie des monstres marins à côté de celle des poissons dans son De naturis rerum. Jacqueline Leclercq-Marx parlera des différentes facettes de la sirène à l’époque romane dans les arts figurés. Enfin Samuel Iglesias, ichtyologue, montrera quelles espèces bien réelles ont pu donner naissance aux monstres marins qui peuplent les textes.

 

Voir le programme

Facebook icon